Le blog d'Anna Sam opticien

Dans ce blog optique Anna Sam, opticien à Douvres la Délivrande vous donne informations et conseils sur le choix des montures de lunettes, le choix des verres, les corrections de vue... .

   

Bilan du challenge à mi-parcours

Bilan du challenge à mi-parcours.

Le premier avril, ce n’était pas une blague, je m’engageais  à essayer d’écrire un article par jour pour mon blog, durant un mois complet. Nous sommes le 16 et jusqu’à présent j’ai tenu le coup.

Est-ce facile d’écrire un article par jour ?

défi opticien
Un article par jour, en avril, sur mon métier d’opticien

Non ce n’est pas facile. Je suis dans mon magasin 5 jours par semaine. Si j’ai une minute de libre je dois m’occuper de mes commandes, du montage des verres, des « maudits » papiers, etc…. C’est clair, je ne peux pas écrire d’articles au magasin.

Il reste le soir et les week-ends. Mais je dois m’occuper de ma famille et de ma maison. Je pique donc une heure sur mon sommeil pour écrire. C’est difficile, c’est fatiguant. Heureusement que j’avais triché un peu, j’avais pensé aux articles dès le mois de mars et j’avais commencé à en écrire quelques-uns.

L’article invité d’ELISA, m’a aussi permis de faire une pause d’un jour. C’est très agréable et en plus cet article présentait Douvres sous un angle différent et très positif, merci Elisa!

Vais-je tenir le coup jusqu’à fin avril ?

Je suis déjà satisfaite d’avoir choisi un mois à 30 jours ! J’espère y arriver, mais ce n’est pas sûr !

Comme je l’ai écrit dans l’article ou je parle de mon métier d’opticien, je fais beaucoup de taches très différentes. Je peux ainsi parler de choix des montures, de gamme de lunettes, du choix des verres, de la protection et de la santé des yeux, des lunettes de soleil, des marques….

Cette diversité est très positive, je ne m’ennuie jamais, je suis passionnée par mon métier d’opticien. Mais cette diversité m’aide aussi pour trouver des idées d’articles. Je n’ai aucun problème pour trouver des idées d’articles, j’ai des problèmes d’emploi du temps !

Les photos  de lunettes, du magasin, des verres, de Douvres….

Trouver, prendre et choisir des photos  a, pour le moment, été un de mes soucis. J’essaie d’utiliser de belles photos mais je ne suis pas une championne de la photo. J’ai utilisé un peu du stock de photos que j’avais commandé à Tiaphotos, j’ai demandé de l’aide à des fournisseurs et j’ai pris quelques photos, le compte y est, pour le moment aussi.

Et les publications Facebook, twitter, Pinterest…

Je suis moyennement active sur Facebook, twitter et Pinterest. Je souhaiterai l’être plus. J’ai considéré que pendant ce challenge il fallait faire un effort supplémentaire. C’est très plaisant, mis encore une fois chronophage.

Vous avez été très nombreux à liker mes publications, merci à tous.

En plus décrire les articles j’ai dû répondre à des commentaires. J’aime bien ça ! J’aime bien ces échanges qui étaient très peu nombreux avant le challenge et qui démarrent. Merci à vous de prendre du temps pour commenter mes articles.

Pour résumer :

santé des yeux
opticien, un métier agréable et très diversifié

J’espère tenir encore 14 jours

Merci de me soutenir

Et, pourquoi pas de me proposer un article invité

16 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  Aucun commentaire



Article invité : une shoppeuse à Douvres la Délivrande !

Article invité : une shoppeuse à Douvres la Délivrande !

Lors de la mise en place de mon challenge d’avril, j’avais souhaité que certains de mes clients ou amis me proposent des textes pour mon blog.

Eh bien, cela vient d’arriver, une de mes clientes, ELISA, vient de me faire parvenir un texte que je trouve vraiment sympa.

ELISA a vécu 10 ans à Paris. C’est une « shoppeuse » invétérée ! Elle nous raconte une journée de shopping, chez moi, sur la côte de Nacre, au nord de Caen.

Son style, très différent du mien, est très sympa et la différence est vraiment intéressante.

Je lui laisse la parole. N’hésitez pas à commenter et si l’exemple vous titille, j’attends vos textes !!!

NB : ELISA a souhaité rester anonyme, ce n’est donc pas son vrai prénom. Je le regrette mais, je respecte sa volonté de ne pas s’exposer sur internet. D’autres personnes m’ont annoncé l’arrivée prochaine d’un article, j’espère que les textes seront aussi intéressants que celui d’ELISA et j’espère qu’ils ne seront pas anonymes, cette fois.

Quand on est fan de shopping, que l’on a vécu 10 ans à Paris et que l’on revient vivre en Normandie… Il faut se déshabituer de certains petits rites citadins, c’est parfois un peu difficile mais de découverte en découverte, la Normandie – et entre autre la Côte de Nacre – gagne à être connue !
Je plante le décor: semaine dernière, le soleil pointe son nez et moi, tiraillée entre bronzette et shopping, je ne sais où aller !

Shopping à Douvres la Délivrande :

Je décide de partir à l’aveuglette et de m’arrêter où le vent me portera (quelle aventurière je fais ;-))
Bref, à peine quelques kilomètres de chez moi, je m’apprête à traverser Douvres-la-Délivrande ; c’est décidé, c’est ici que je m’arrête.
Eh bien, laissez-moi vous dire que je ne l’ai pas regretté !
Je ne m’attendais à rien et j’ai été très agréablement surprise.:-)

Après un café, première étape dans une boutique déco et couture

magasin Douvres
A Douvres, un magasin de déco et couture très agréable: Petite Pomme

J’ai commencé par prendre un café à emporter dans une petite échoppe spécialisée, quand mes pas m’ont directement menée chez Petite Pomme, boutique à croquer remplie de merveilles acidulées pour la déco et la couture. Une chose en amenant une autre, je discute avec Aude (gérante hyper souriante) et lui demande où elle a trouvé ses lunettes de vue un brin rétro que je trouve « à tomber ». Et là, je vous laisse deviner….. À Douvres !

Elle m’explique qu’une charmante lunetière s’est récemment installée ici et qu’elle propose des marques de designers très sympas et plein de modèles aux lignes vintage….

Deuxième étape : un magasin d’optique « différent »

tote bag Anna-Sam
Un joli tote bag Anna-Sam

N’en dite pas plus, après avoir réglé mes achats girly chez Petite Pomme, je suis donc la direction indiquée pour me rendre chez Anna Sam, Lunetière !
La vitrine présente à la fois des objets de brocante et de belles lunettes… j’entre !
Marie me reçoit et me guide au milieu de ses jolies montures, clairement le vintage est à l’honneur et j’adore !

La boutique est pleine de charme et Marie me conseille, elle m’explique quelle forme conviendrait mieux à mon visage. Conseils, style, et gentillesse, autant vous dire que j’ai les yeux qui pétillent quand j’essaye LA
paire de lunettes qu’elle me présente…
L’affaire est dans le sac, en l’occurrence un super petit tote-bag Anna Sam offert pour l’occasion. 😉

Troisième étape : un plat italien à emporter

traiteur italien
un traiteur italien vient d’ouvrir ses portes.

Je finis par me dire que mon quota shopping est déjà bien entamé pour la journée et m’autorise seulement une dernière petite douceur en prenant un bon plat à emporter, pile en face, chez un traiteur italien qui vient lui aussi d’ouvrir ses portes.

Je n’ai fait que quatre boutiques cette fois mais il y a encore de quoi faire pour ma prochaine virée douvraise : créatrice de bijoux, dépôt vente, cordonnier, vêtements femme, bref encore de belles découvertes à venir !

Bronzette et gourmandise à Luc sur mer

Pour finir ma journée mi shopping-mi bronzette, je file à Luc-sur-Mer que je rejoins en 5 minutes pour m’installer face à la mer…
Evidement mon œil est attiré par ce petit magasin, là, juste à l’angle sur la digue : La Gui-Gui de Luc. Hmmmmm… Gourmandise quand tu nous tiens ! Jordy et Sam y préparent crêpes et gaufres Bio et autres
glaces et Gui-Gui (le bonbon emblématique du coin). Personnellement je fonds pour une excellente gaufre au chocolat maison ! 😉

Ah, quelle journée …. Vive la Normandie !

ELISA

crèpes
crêpes, gaufres Bio, autres glaces et Gui-Gui

15 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  9 Commentaires



Je suis myope comme une taupe, c’est grave docteur ?

Je suis myope comme une taupe, c’est grave docteur ?

Les myopes souffrent d’un défaut de vision. Ils voient bien de près mais ont une vision floue de loin.

Si vous êtes dans ce cas ne vous en faites pas de trop, vous n’êtes pas seul !

La myopie dans le monde

myopie
La myopie est très fréquente dans nos sociétés modernes

En effet la myopie toucherait 29% de la population française, 33% des américains,  60 à 80% des personnes vivant dans certains pays d’Asie et même jusqu’à 90% dans certaines villes asiatiques.

Une des causes de la myopie est génétique : en fait l’œil est trop long !  L’image se forme avant la rétine et de ce fait elle est floue.

La deuxième cause c’est le mode de vie et c’est ce qui explique l’augmentation du taux de myopie chez les jeunes ? Les jeunes et en particulier les jeunes asiatiques vivant en ville ne passent pas assez de temps dehors et consacrent trop de temps à la lecture et passent trop de temps devant les écrans. Vous pouvez en savoir plus en lisant cette étude.

Evolution de la myopie avec l’âge

Souvent la myopie progresse rapidement chez l’adolescent.  Ceci s’explique surtout par le style de vie des jeunes : Ils passent peu de temps « à l’air libre », ils lisent plus (la vue de près est plus sollicitée), ils sont plus souvent et plus longtemps devant les écrans….

Comment corriger ou éliminer la myopie ?

Plusieurs solutions existent. Le port de lunettes ou de lentilles est la solution la plus courante.

La chirurgie de l’oeil :

Aujourd’hui l’opération de la myopie est devenue banale. Si vous n’avez pas envie de porter lunettes ou lentilles parlez-en à votre ophtalmo, il vous expliquera toute la procédure à suivre. Il vous dira aussi si la chirurgie est adaptée à votre cas : il faut que la myopie soit stabilisée. 

Le port des lunettes

lunettes pour myopes
La manière la plus fréquente de corriger la myopie, c’est le port de lunettes

Une majorité de mes clients sont myopes. Parfois à la myopie s’ajoutent d’autres dysfonctionnements. Il est fréquent que les 2 yeux n’aient pas besoin de la même correction.

Ainsi, par exemple, sans port de lunettes, vous voyez légèrement flou avec l’œil gauche et beaucoup moins bien (plus flou) avec l’œil droit.

A noter aussi que l’intensité du problème de myopie varie aussi avec la luminosité.

Si vous souffrez de myopie ou d’autres problèmes de vue, venez faire un tour au magasin (après une visite chez l’ophtalmo, bien sûr) nous trouverons ensemble les lunettes qui corrigeront très bien votre vue et en plus qui vous rendront belle (ou beau)

Les lunettes sont devenues un accessoire de mode ! 

Le port de lentilles

Vous pouvez aussi faire le choix des lentilles qui corrigent parfaitement la myopie.

En vieillissant les myopes deviennent en général presbytes

La presbytie apparait avec l’âge. A partir de 50 ans de nombreuses personnes, myopes ou pas ont du mal à lire. La vision de près devient floue.

Le myope devenant presbyte devra faire le choix de verres progressifs. Les lunettes progressives permettront de bien voir de près et de loin.

L’adaptation aux verres progressifs est variable suivant les personnes, certains adoptent les verres progressifs immédiatement, d’autres personnes mettent un peu de temps.

14 avril 2017 | Marie Morvan | conseils de votre opticien  Aucun commentaire



8 conseils pour garder vos yeux en bonne santé en 2017

8 conseils pour garder vos yeux en bonne santé en 2017

Je considère qu’une part importante de mon métier c’est la prévention. J’aime bien conseiller mes clients. Comme tous les opticiens je vois de nombreux problèmes. Certains sont « normaux » dirai-je, d’autres auraient pu être évités en suivant, par exemple les 8 conseils ci-dessous. Et si vous preniez de bonnes résolutions ? 

1 : Faites contrôler votre vue

Un certain nombre de problèmes de vue peuvent apparaitre sans être détectés. Ainsi les personnes diabétiques doivent faire contrôler leur vue chaque année. Mais ces visites régulières peuvent être utiles pour tous. Ainsi le glaucome (maladie du nerf optique) ne se détecte pas toujours avant d’avoir provoqué des dégâts irréversibles. Si, vous n’avez pas fait de visite chez l’ophtalmo depuis un moment, prenez rendez-vous pour toute la famille. Dans certains cas vous devrez vous munir de patience, raison de plus pour téléphoner rapidement !

2 : Si vous êtes accrocs aux écrans, achetez des lunettes anti-lumière bleue

C’est une précaution que je propose, même aux personnes ne nécessitant pas le port de lunettes. C’est particulièrement vrai pour les ados. Les lunettes spéciales anti-lumière bleue ne sont pas chères. Les traitements spécifiques pour les lunettes de vue ne sont pas très chers non plus.

Si vous êtes réfractaires aux lunettes, je vous conseille toutes les 5 ou 10 minutes de quitter votre écran au moins 10 secondes et de regarder au loin.

3 : Privilégiez une alimentation « amie » de vos yeux !

épinards bons pour les yeux
Pour la santé de vos yeux, mangez des aliments riches en lutéine, des légumes verts foncés par exemple

Je vous propose de relire mon article bien manger pour bien voir et pour diminuer les risques de DMLA. Mangez des  aliments contenant le plus de lutéine et de zéaxanthine. Je vous propose, de choisir, dans la liste ci-dessous les aliments que vous préférez :

Légumes : Choux frisés, choux kale, épinards, navets, bettes, cresson, pissenlit, patate douce,  carottes,  courges et courgettes, maïs doux, tomates (vous mangerez des tomates pour la vitamine A qu’elles contiennent).

Fruits : Kaki, prunes, pèches, agrumes …

Jus de fruits : en particulier jus d’orange (ou d’agrumes en général)

Produits animaux : œufs, si possible enrichis en lutéine.

4 : Portez régulièrement vos lunettes de soleil, même si le temps est couvert.

Il est impératif de protéger ses yeux des rayons ultra-violets et de l’éblouissement (provoqué par les rayons visibles.

Compte tenu de la qualité catastrophique de certaines lunettes de soleil commercialisés par des non professionnels, achetez vos lunettes solaires chez votre opticien (c’est encore plus important pour les lunettes de soleil de vos enfants)

5 : Si vous le pouvez : arrêtez de fumer.

tabac mauvais pour les yeux
Le tabac nuit à la santé de vos yeux

Le tabac est dangereux globalement pour votre santé. Mais la fumée est aussi nocive pour vos yeux.

Comme j’ai déjà consacré un article complet à ce sujet je vous propose de vous y rapporter si le sujet vous intéresse.

6 : Si vous allez souvent à la piscine, je vous invite à porter des lunettes protectrices

Dans la quasi-totalité des piscines françaises l’eau est traitée au chlore. Jusqu’à peu on considérait que le chlore était responsable des yeux rouges des nageurs. Aujourd’hui on pense que le problème est un peu plus complexe. Les dégâts seraient causés par les chloramines. Cela ne change rien, portez des lunettes de protection et en sortant de l’eau rincez vos yeux à l’eau claire.

7 : Pensez aux verres polarisants.

Ces verres sont encore un peu chers, à mon avis. Ils sont très intéressants. Si aujourd’hui peu de verres de lunettes sont polarisants (environ 10% dans le cas d’Anna-Sam), je pense que c’est l’avenir. Nous en reparlerons dans 4 ou 5 ans, je pense. Dès à présent je préconise ce type de verres aux personnes qui conduisent beaucoup.

8 : Et si vous testiez le yoga des yeux ?

Il s’agit de faire travailler les muscles des yeux pour leur donner ou redonner du tonus, pour les assouplir et les relaxer.

Personnellement je n’ai jamais eu recours à cette technique, je ne peux donc pas vous en parler avec beaucoup de précisions. Il semble que ce soit très efficace. Parlez-en avec votre ophtalmo.

santé des yeux
Gardez vos yeux en bonne santé en suivant ces 8 conseils

13 avril 2017 | Marie Morvan | conseils de votre opticien  Aucun commentaire



Le choix des verres pour les lunettes solaires

Le choix des verres pour les lunettes de soleil

verres de lunettes de soleil
Le choix des lunettes de soleil est important, à la fois pour le look mais aussi pour le choix des verres

Beaucoup de personnes portent des lunettes de soleil surtout pour le look. Je vais bientôt écrire un autre article sur ce sujet qui est effectivement passionnant et important.

Mais aujourd’hui je vous parle uniquement du choix des verres et de la protection des yeux

Choix du type de verres

Les 3  catégories de verres : minéraux,  organiques ou polycarbonate peuvent convenir pour vos lunettes de soleil. Chaque catégorie a ses avantages et ses inconvénients.

  • Le verre minéral est plus lourd, casse plus facilement mais ne se raye pas vite (c’est un avantage sur la plage). Le verre minéral bloque les UVB mais il faut lui appliquer un traitement supplémentaire pour bloquer, 100% aussi, des UVA. A cause du poids les verres minéraux sont très peu utilisés pour les lunettes de soleil. Il ne faut jamais faire le choix des verres métalliques pour les lunettes de soleil des enfants (risque en cas de casse)
  • Les verres organiques bloquent 100% des UVA et UVB si l’indice de réflexion est supérieur ou égal à 1,6. C’est un bon choix et le choix le plus fréquent. L’inconvénient majeur, il se raye assez facilement.
  • Les verres polycarbonates sont un bon choix, ils bloquent « naturellement » 100% des UVA et UVB, seul inconvénient : le risque de rayure.

Globalement, 90% des lunettes de soleil que je vends sont équipés de verres organiques. 

Le traitement UV des lunettes de soleil

traitement anti-reflet lunettes de soleil
Marie a choisi des lunettes de soleil avec un traitement anti-reflet

C’est capital. 100% des mamans mettent de la crème solaire sur le visage et le corps de leurs enfants, c’est bien. A contrario assez peu de mamans imposent le port de « bonnes » lunettes de soleil à leurs enfants.  Et pourtant la protection des yeux est au moins aussi importante que la protection de la peau.

En général il est assez facile de convaincre les jeunes de porter des lunettes solaires. Cela leur donne un look « d’acteur », profitez-en !

Mais attention au traitement UV. Certaines lunettes de soleil achetées sur des marchés par exemple laissent passer 100% des UV. C’est criminel ! Vérifier le niveau de protection UV, par exemple avec la norme CE. 

La couleur des lunettes de soleil

La couleur n’a rien à voir avec le traitement anti-UV. Nous sommes ici sur un critère totalement différent. Plus les lunettes sont sombres, moins vous serez éblouis. Nous ne parlons pas des rayons ultraviolets (les UV) mais des rayons visibles.

Les lunettes solaires sont classées par catégories, de la catégorie 1 ou classe A : verres légèrement teintées, à la catégorie 4 ou classe D, verres très teintées, ne laissant passer que très peu de lumière visible.

N’utilisez JAMAIS des lunettes solaires de catégorie 4 pour conduire.

Pour faire simple, le choix des lunettes de soleil de catégorie 3 convient pour tous.

Les lunettes bas de gamme sont souvent efficaces dans ce domaine mais je le répète une fois de plus elles peuvent se révéler catastrophiques au niveau des UV

Le traitement des verres solaires :

Je vous présente le traitement antireflets et le choix des verres polarisants qui n’est pas un vrai traitement mais une méthode de fabrication différente

Le traitement antireflet :

Pour les lunettes de vue je propose presque systématiquement le traitement antireflets et ceci sur les 2 faces. Pour les solaires c’est différent. Il ne faut réaliser le traitement antireflet qu’à l’intérieur des lunettes.

En effet le traitement antireflet à l’extérieur des lunettes favoriserait l’entrée de la lumière alors que l’objectif est justement de réduire la quantité de lumière qui arrive jusqu’à l’œil.

Le traitement antireflet sur la partie intérieure est particulièrement utile, ce traitement empêche la lumière de revenir vers l’œil.

Je préconise systématiquement le traitement antireflet du côté intérieur des verres.

Les verres polarisants

Les verres polarisants apportent un vrai plus dans certaines situations. En fait ces verres bloquent la lumière réfléchie par le sol, une route mouillée, la neige, etc…

Si vous optez pour des verres polarisés ou polarisant (les 2 mots peuvent se dire) vous augmentez beaucoup votre sécurité en cas de conduite, mais vous aurez aussi un confort visuel supérieur. Ces verres sont aussi particulièrement intéressants si vous faites des sports nautiques et à la neige ; ce sont de vrais verres anti éblouissements.

Sans rentrer dans le détail de fabrication, on peut dire que les verres polarisants contiennent un film composé de plusieurs couches. On ne peut pas vraiment parler de traitement de verres mais de choix de verres « spéciaux »

Les lunettes de soleil sont indispensables pour vos yeux et pas uniquement en été.

Choisissez de vraies lunettes protectrices

12 avril 2017 | Marie Morvan | Verres  Aucun commentaire



Comment choisir les lunettes de soleil de vos enfants ?

Comment choisir les lunettes de soleil de vos enfants ?

Avant de parler du choix proprement dit parlons d’abord de vos objectifs lorsque vous décidez d’acheter des lunettes de soleil pour votre enfant..

Pourquoi acheter des lunettes de soleil pour vos enfants ?

Les raisons sont multiples. Chaque raison a son importance. En général tous les parents protègent la peau des enfants avec quantité de crème solaire. J’ai l’habitude de dire que les yeux de vos enfants sont au moins aussi précieux que leur peau!

1 : J’achète des lunettes solaires pour mes enfants pour bloquer les rayons ultraviolets : les UV

lunettes solaires enfants
Les lunettes de soleil protègent les yeux et évitent l’éblouissement

Pour faire simple disons que l’œil des enfants n’est pas adapté pour recevoir les effets des rayons du soleil. Le cristallin des enfants est perméable aux UV si bien qu’une partie de ces UV pénètrent jusqu’à la rétine.

Ce problème est accentué par le fait que les enfants passent, en général, beaucoup plus de temps à l’extérieur.

2 : les lunettes solaires des enfants évitent l’éblouissement.

Comme nous le verrons dans un prochain article il faut vraiment séparer la lumière visible des rayons ultra-violets nocifs mais invisibles. Nous parlons cette fois de la lumière « visible » et non des rayons ultraviolets ?

La lumière visible ébloui, les lunettes solaires des enfants doivent être teintées (c’est en général toujours le cas).

3 : les lunettes doivent être adaptées à la vie des enfants.

Ils sont plus actifs que nous, il faut privilégier des verres qui ne cassent pas, s’ils passent une bonne partie de l’été au bord de mer il faut aussi penser aux rayures causées par le sable et choisir un traitement anti rayures

4 : les lunettes doivent être portées par les enfants.

Il faut donc choisir des lunettes confortables et des lunettes qu’ils ont envie de porter.

5 : les lunettes doivent bloquer la lumière qui vient sur le côté.

Il vous faut choisir des lunettes couvrantes ou enveloppantes.

Alors comment choisir pratiquement les lunettes solaires pour enfants ?

Je vais parler pour moi, pour ma paroisse : N’achetez jamais des lunettes de soleil  par exemple sur un marché. Passez chez votre opticien préféré, il vous guidera pour bien protéger les yeux de vos enfants.

1 : des lunettes solaires qui bloquent 100% des UV

lunettes de soleil enfant
La protection des yeux c’est important

N’achetez pas, pour vos enfants, des lunettes solaires, à la sauvette sur le marché. En général ces lunettes bloquent la lumière visible mais ne bloque absolument pas les UV. C’est grave, l’œil n’étant pas dérangé ni ébloui par le soleil il reste grand ouvert et laisse passer tous les UV : risque maximum garanti.

Ici la norme CE n’est pas suffisante.  Vérifiez que les lunettes comportent la mention 100% UV ou, mieux encore, la mention « UV400 »

2 : des lunettes solaires qui bloquent une grande partie de la lumière visible et évitent l’éblouissement

Pour cela choisissez des verres de lunettes de soleil de catégorie 3 ou 4. Vos enfants ne conduisent pas, leurs yeux sont plus sensibles, la catégorie 4 est donc adaptée. Je préconise néanmoins la catégorie 3, suffisante et qui est un peu plus sure, par exemple si vos enfants font du vélo, de la trottinette, du roller….

Vous pouvez aussi choisir, en plus des verres polarisant, surtout si vos enfants passent beaucoup de temps à la plage. C’est le « must » mais c’est encore assez cher pour le moment.

3 : des lunettes solaires adaptées à la vie des enfants

Choisissez des lunettes résistantes à la casse (pas de verre minéral) et demandez un traitement anti rayures, encore une fois, surtout si vos enfants passent beaucoup de temps à la plage (le sable raye)

4 Des lunettes confortables et qui plaisent

verres anti rayures
Pour la plage choisissez des verres anti rayures pour les lunettes de soleil de votre enfant

En général les enfants sont fiers de porter des lunettes de soleil, il est donc assez facile de les inciter à les porter tout le temps. Un point particulier à ce sujet : les nuages ne bloquent qu’une partie infime des UV. Conseillez donc à vos enfants de porter leurs lunettes de soleil même par temps couvert.

Pour que les lunettes soient portées très souvent choisissez celles qui plaisent à votre enfant, celles dont il est fier et celles qui sont confortables (si les lunettes lui font mal, il ne les mettra pas !)

5 : Des lunettes couvrantes

Il faut aussi bloquer les rayons de soleil qui viennent sur le coté

Je vous attends dans ma boutique Anna Sam.

Vos enfants seront heureux de porter des lunettes « originales, tendance… »

11 avril 2017 | Marie Morvan | lunettes de soleil  Aucun commentaire



Lunettes: comment s’adapter aux verres progressifs

Comment s’adapter aux verres progressifs?

Vous ne voyez pas très bien ni de près ni de loin et devez passez aux verres progressifs. Ce n’est pas complètement évident! Je vous donne quelques conseils ci-dessous.

Des verres progressifs pourquoi ?

Commençons par présenter les 3  catégories de verres  les verres unifocaux qui ne traitent qu’un problème visuel, les verres progressifs qui permettent d’améliorer, à la fois,  la vue de près (presbytie) et de loin (myopie) et les verres dégressifs spécialement adaptés pour certains usages : lecture et ordinateur par exemple.

Les verres progressifs ont fait leur apparition assez récemment. Par le passé les personnes portaient des lunettes à double foyers, plutôt inesthétiques et ne réglant pas tous les problèmes.

Dans les verres progressifs la partie basse du verre est adaptée à la vision de près, la partie haute permet de bien voir de loin. La partie centrale du verre est assez complexe, elle permet une vue correcte à mi-distance et elle permet une transition douce entre la vue de loin et la vue de près.

Les verres progressifs doivent être bien adaptés à votre vision

Je conseille toujours à mes clients de faire une nouvelle visite chez l’ophtalmo avant de passer aux lunettes progressives.  Mais cette visite ne suffit pas, le rôle de l’opticien est aussi déterminant .Les lunettes progressives exigent des mesures très précises :

  • Un bon centrage
  • Une bonne analyse de la distance lunettes-œil
  • La position des lunettes sur le nez

Des astuces pour mieux s’adapter aux verres progressifs ?

verres progressifs
Les verres progressifs apportent un vrai confort de vision, encore faut-il s’y habituer!

L’adaptation est variable suivant les personnes et parfois suivant l’âge. J’ai des clients qui s’adaptent dès le premier jour et d’autres qui mettent un peu plus de temps à les adopter

Voici les conditions pour faciliter l’adaptation :

1 : Si vous devez passer aux verres progressifs, n’attendez pas.

Plus la différence de correction entre le haut et le bas du verre est petite et plus c’est facile de s’adapter.

2 : Portez régulièrement vos lunettes progressives

Si vous ne portez qu’occasionnellement vos lunettes progressives le temps d’adaptation sera beaucoup plus long. En fait le port des lunettes progressives impose de changer quelques habitudes, par exemple pour regarder le sol, pour monter des escaliers….

3 : Pour regarder au loin, garder la tête bien droite.

Vous regarderez par le haut de vos lunettes

4 : pour regarder la terre vous ne devez pas baisser les yeux mais de préférence baisser la tête.

En effet si vous baissez les yeux vous serez dans la zone de lecture c’est-à-dire 30 à 40 cm. Le sol sera flou !

Un des problèmes que rencontrent toujours mes clients c’est comment monter les escaliers. Nous avons tous tendance à baisser les yeux quand on monte un escalier. Avec des verres progressifs il faut baisser la tête pour regarder avec la zone centrale du verre

5 : Evitez de regarder sur les côtés

Nous parlons ici de vision périphérique. La solution est de tourner la tête et de ne pas tourner les yeux. Vous regarderez toujours au milieu de vos verres et non sur les bords. Ceci pose parfois un vrai problème pour la conduite automobile pour certains de mes clients.

verres progressifs Novacel
Après une phase d’adaptation, les verres progressifs, offrent un VRAI confort.

10 avril 2017 | Marie Morvan | Verres  52 Commentaires



La libération de Douvres la Délivrande

La libération de Douvres la Délivrande

Aujourd’hui je vous présente un article très différent. Je ne vais pas vous parler de lunettes de montures, de vue….Non, je vais vous présenter, à ma façon, je ne suis pas historienne, la libération de notre ville en 1944.

Les radars de Douvres la Délivrande :

musée radar Douvres la délivrande
Le radar de Douvres est devenu un musée qui attire une foule de visiteurs.

Avant de parler de la libération de Douvres la Délivrande il faut parler du RADAR ou plutôt des radars.

Douvres est très proche de la mer et l’altitude de la commune n’est pas très élevée : altitude moyenne de 17 mètres avec un point « culminant » à 58 mètres. Cette altitude a néanmoins suffis pour que des radars soient implantés sur la commune dès 1942 (pour la surveillance d’un débarquement éventuel).

Ces radars installés en 1942 étaient opérationnels à partir de 1943. Ils étaient protégés par des fortifications antichars, par la DCA….  rendant leur prise très difficile.

A l’époque l’utilisation des radars n’en était qu’aux balbutiements mais ces radars permettaient néanmoins de surveiller les mouvements éventuels sur la mer.

Le débarquement à Douvres la Délivrande :

La nuit du débarquement, du 5 au 6 juin 1944, ces radars sont restés muets, ils avaient été « brouillés » par les forces alliées. Les forces allemandes ont néanmoins défendus ces radars qui n’ont été « libérés » que le 17 juin !

Pendant la phase de débarquement les combats ont été importants et les radars de Douvres ont été détruits (partiellement dès la nuit du débarquement). Les radars présents actuellement à Douvres proviennent d’une autre station d’époque.

Aujourd’hui le radar de Douvres est devenu un musée qui attire une foule de visiteurs. La visite du musée radar est vraiment instructive.

La commune de Douvres a été libérée le 7 juin mais les stations radars étaient trop bien gardées. Pour ne pas rester « scotchés » à Douvres les forces alliées ont contourné cette poche de résistance.

Ce n’est que le 17 juin que les alliés lancent une grande offensive contre cette position. La bataille fut rude mais au final les britanniques s’emparent de la position et font plus de 200 prisonniers.

Rapidement, après le débarquement, le couvent de la Délivrande fut transformé en hôpital.

Le cimetière militaire de Douvres la Délivrande :

cimetière militaire Douvres la Délivrande
La visite du cimetière militaire permet d’imaginer l’intensité des combats

Les premiers soldats tués sur les plages  furent enterrés à Douvres.

Aujourd’hui le cimetière militaire de Douvres la Délivrande donne une idée de l’intensité des combats qui ont eu lieu dans la région. Ainsi plus de 1000 soldats reposent dans ce cimetière dont 927 Anglais et 180 Allemands.

Ce film retrace la vision du débarquement de quelques habitants de Douvres la Délivrande

Je n’ai pas de prétention d’historienne. Si cet article comporte des imperfections ou des inexactitudes n’hésitez-pas à le dire dans les commentaires.

Une tombe au cimetière militaire de Douvres la Délivrande
L’entretien du cimetière militaire est vraiment très soigné, bravo!

9 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  Aucun commentaire



Histoire des lunettes de soleil

Histoire des lunettes de soleil

Les lunettes ne sont pas uniquement des accessoires de mode, elles sont indispensables pour la protection des yeux.

Aujourd’hui mon sujet n’est pas de parler de l’importance de porter des lunettes de soleil, ni de parler du choix capital de ces lunettes solaires mais de vous raconter l’histoire, sympathique de ces lunettes de soleil

Les lunettes de soleil des Inuits

lunettes de soleil des inuits
La protection des rayons solaires est capitale pour les inuits

Qui a le plus besoin de se protéger les yeux du soleil ? Les esquimaux, bien sûr. Ainsi depuis des centaines d’années ceux-ci ont recherché des méthodes pour ne pas être éblouis. Ils ont ainsi créé des « lunettes » en bois ou parfois en cuir ou en os. Il s’agissait simplement de créer une fente dans du bois. En regardant par ces fentes ils n’étaient plus éblouis par les reflets de la lumière et de plus leur vision était plus précise (les yeux n’étaient pas absorbés par la vision périphérique) et ils discernaient mieux leur « gibier ». La photo ci-jointe est extraite du musée virtuel du Canada (virtual museum canada)

Les lunettes de soleil des chinois, des romains….

Il est en général admis que Néron mettait une émeraude devant ses yeux pour mieux voir les combats de gladiateurs !

Les chinois, il y a plus de 1000 ans, utilisaient des verres fins en quartz fumés.

Ces verres bloquaient une partie des UV, ils avaient aussi l’avantage de dissimuler un peu les yeux. Aussi, les juges chinois utilisaient, parait-il, ces verres en quartz, pour dissimuler leurs yeux lors d’interrogatoires.

La découverte de la filtration des ultra-violets : James Ayscough

En général on attribue l’invention des lunettes de soleil à un anglais : James Ayscough, en 1752 !

Cet opticien anglais pensait que la couleur des verres pouvait améliorer la vue. En faisant des recherches dans ce sens il découvrit, par hasard, la filtration des rayons ultraviolets ?

Cette découverte ne fit pas exploser l’utilisation des lunettes de soleil. Ce n‘est qu’au 20ème siècle que les lunettes de soleil deviendront populaires.

1917 : L’italien Giuseppe Ratti démarre la fabrication de lunettes protectrices pour aviateurs

En 1917, à Turin, Giuseppe Ratti se met à fabriquer des lunettes pour les pilotes automobiles et pour les aviateurs (très peu nombreux à l’époque).

L’entreprise qui s’appelait Ratti change de nom pour devenir Persol dans les années 1930

La marque de lunettes solaires Persol est devenue mythique grâce à Marcello Mastroianni dans le  film : La Dolce Vita, puis grâce à Steve McQueen qui ne se séparait jamais de ses lunettes Persol et adorait porter des lunettes de soleil !

1929 Sam Foster  crée les lunettes solaires Foster Grant

Nous pouvons considérer que le vrai démarrage des lunettes de soleil a eu lieu en 1929-1930 aux Etats Unis quand Sam Foster crée la « Foster Grant ». Le succès a été immédiat grâce aux commandes de l’armée (pour ses pilotes) puis grâce à l’adoption de ces lunettes par le « tout Hollywood ».

1936 Edwin Herbert Land met au point le filtre polarisant

En 1936-37 l’exceptionnel chercheur Edwin Herbert Land met au point le filtre polarisant. On peut considérer que c’est le deuxième vrai point de départ de l’histoire des lunettes de soleil

Le procédé créé par Edwin Herbert Land est révolutionnaire et révolutionnera d’ailleurs plusieurs industries dont bien sur l’industrie de la photo

1937 : Rayban adopte la technique des verres polarisants et crée les lunettes aviator

Lunettes de soleil
Dans de très nombreux films Steve Mcqueen porte de belles lunettes de soleil

Bausch & Lomb commercialisent à partir de 1936 des lunettes pour les aviateurs. Ils créent en 1937 la marque RayBan (que l’on peut traduire par rayons de soleil bannis) et commercialisent, au départ des lunettes solaires pour les aviateurs. Le modèle  Aviator ne sera développée que plus tard dans les années 1960. Entre temps en 1952 Rayban lance le modèle  Wayfarer qui est devenu et reste encore aujourd’hui, un must

Aujourd’hui 71% des français possèdent des lunettes de soleil

Vous pouvez porter des lunettes solaires pour faire chic, c’est génial, il y en a pour tous les goûts

Mais vous devez porter des lunettes de soleil pour protéger vos yeux.

Je reviendrai, bien sûr, sur tous ces points dans de futurs articles.

D’ici là venez au magasin voir ma collection de lunettes de soleil et visitez ma page lunettes de soleil

lunettes solaires
Les acteurs américains aiment beaucoup les lunettes solaires

8 avril 2017 | Marie Morvan | Choix de lunettes  Aucun commentaire



Mon magasin d’optique dans la maison d’enfance de Sylvain Lebel

Mon magasin d’optique est installé dans une maison qui a un passé “riche”

Maison de Sylvain Lebel
Si mes informations sont exactes c’est ici que Sylvain Lebel est né et a vécu son enfance

Après avoir acquis le bâtiment qui abrite ma boutique, pendant les travaux, j’ai appris que “LA personnalité de Douvres la Délivrande”, Sylvain Lebel, était né dans cette maison et y avait passé son enfance. 

Quand, comme moi, on veut s’intégrer au maximum dans la vie locale, les recherches sur le passé sont intéressantes.

Malheureusement les photos concernant la maison que j’ai acquise sont très rares. J’ai, par contre, trouvé pas mal de photos sur la Basilique et la rue commerçante.

Le site réalisé par Jean Pierre Jung est très intéressant et donne une multitude d’informations sur l’histoire de notre ville, mais pas de photos d’époque de ma boutique.

J’ai essayé d’entrer en contact avec Sylvain Lebel, mais pour le moment je n’ai pas réussi à le contacter. A priori je n’ai pas trouvé la bonne méthode.

A la fin des travaux, un monsieur s’est présenté à mon père, disant qu’il avait passé son enfance dans la maison. Il a pris une photo de la façade pour donner à sa maman. Il était pressé et n’a pas eu le temps de rentrer. J’ai su, plus tard, qu’il s’agissait de Sylvain Lebel et j’ai vraiment regretté de ne pas l’avoir vu à ce moment.

J’espère qu’il verra cet article et qu’il viendra me voir dans ma boutique

Présentation de Sylvain Lebel

Sylvain Lebel
Sylvain Lebel a écrit et composé un très grand nombre de chansons pour des artistes très connus

Dans l’immédiat permettez-moi de présenter cette personnalité.

Sylvain est donc né à Douvres la Délivrande dans cette maison, à l’époque place du stade qui est devenue depuis la place Georges Lesage.

Il est devenu auteur compositeur et éditeur gastronome.

Je suis persuadé qu’il a fait un paquet de bêtises à Douvres quand il était petit, cela a dû lui inspiré la célèbre chanson Les bêtises qu’il a composé et qui a été chantée par Sabine Paturel.

Il a écrit ou composé un nombre impressionnant de chansons interprétées par des chanteurs illustres.

Il a beaucoup écrit, en particulier,  pour Serge Reggiani  mais aussi pour Henri Salvador.

Sylvain a écrit ou composé pour Carlos, Alice Dona, Mireille Mathieu, Marie Myriam, marcel Amont, Rose Laurens, Richard Cocciante, Frida Boccara, Dalida, isabelle Aubret, Marie Laforêt…..

Cette liste n’est pas exhaustive et montre la « productivité «  impressionnante de Sylvain Lebel

Plus récemment Sylvain a créé un spectacle musical exceptionnel « Eté 44 »

Ce spectacle parle du débarquement et de la libération, normal pour une personne originaire de Douvres !

Les textes ont été écrits et coécrits par des « vedettes » comme Jean Jacques Goldman, Maxime Le forestier, Alain Chamfort, Charles Aznavour…. 

Sylvain, si vous lisez cet article, contactez-moi, je serai ravie d’échanger sur le passé de Douvres La Délivrande

7 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  1 Commentaire



Le tabac et les yeux

Fumer, c’est mauvais pour la vue. Si possible évitez de fumer!

Aujourd’hui je vais encore vous embêter, ce n’est pas très cool. Mais le métier d’opticien ne se résume pas à vendre des lunettes, à parler mode et tendance. L’opticien est aussi un auxiliaire de santé et à ce titre je me dois de vous informer des dégâts que peut causer le tabac sur vos yeux.

Pour ma part je ne fume pas, je n’aime pas ça, je n’ai donc aucun mérite à ne pas fumer ! Mes enfants ne fument pas (pas encore ?) mais dans la famille j’ai un frère qui fume beaucoup et un autre frère qui a lui beaucoup fumé. Sans doute le point le plus négatif, lors de leur adolescence ma mère n’a pas su ni pu les empêcher de fumer, pire, à 40 ans, elle les a imités et elle fume depuis (modérément mais régulièrement)

Mon frère qui a abandonné difficilement le tabac, il y a plus de 5 ans maintenant, n’a pas arrêté parce que j’ai pu ou su le convaincre, il a simplement constaté qu’il avait de plus en plus de mal à faire du sport (en particulier le vélo).

Peu de personnes savent que le tabac est nocif pour les yeux :

tabac et santé des yeux
Le tabac est mauvais pour les yeux.

On considère en général que seulement 10% des fumeurs savent que le tabac est mauvais pour la santé des yeux. C’est vrai que les risques liés au tabac sont tellement nombreux !

Les yeux n’aiment pas la fumée de tabac

Ce point est facile à comprendre et est admis par tous. Ceci est vrai pour les fumeurs mais les yeux souffrent aussi du tabagisme passif. Le problème est maintenant beaucoup moins grave depuis que l’interdiction de fumer dans les lieux publics a été mise en place.

On trouve de très nombreuses substances chimiques nocives dans la fumée du tabac. L’Acide cyanhydrique (Cyanure) est une de ces substances chimiques les plus toxiques, mais on y trouve aussi le toluène, l’acroléine, l’acétaldéhyde…. 

Les maladies oculaires provoquées ou favorisées par le tabagisme

tabac néfaste pour les yeux
C’est super de pouvoir se passer de tabac

Les yeux n’aiment pas la fumée mais ils n’aiment pas non plus les substances chimiques que vous absorbez en fumant.

Ces substances chimiques entrent dans le sang.

Le tabac favorise l’apparition de la DMLA.

De nombreuses études réalisées dans de nombreux pays attestent ce phénomène. Pour ne pas vous démoraliser je n’ai pas mis de liens vers ces études mais vous les trouverez facilement sur le net. Ces études tendant à prouver que la DMLA est plus fréquente chez les fumeurs, elle intervient aussi plus tôt et progresse plus vite.

Le tabac favorise aussi l’apparition de la cataracte  et provoque la dégénérescence du nerf optique et la sécheresse des yeux

Ce sont des inconvénients que l’on peut considérer comme mineurs, mais toutefois ils ne sont pas neutres.

Un espoir : les dégâts causés aux yeux par le tabac seraient « réversibles »

Des études montrent que si vous arrêtez de fumer les conséquences néfastes du tabagisme passé disparaissent, en particulier au niveau de la DMLA. Personnellement j’ai un peu de mal à y croire, mais je ne suis pas scientifique, je fais confiance à ces études et l’espoir fait vivre.

Vous trouverez, en particulier, une explication sur ce point dans le livre de Pascal Barbey : « De bons yeux pour la vie », publié chez Albin Michel. Il dit qu’arrêter de fumer est « bénéfique pour les yeux, même à un âge avancé et même après avoir fumé pendant des années ».

Je suis accroc à la liberté individuelle. Vous avez le droit de fumer. Néanmoins, si vous n’êtes pas totalement intoxiqué, si l’arrêt du tabac ne vous parait pas insurmontable, essayez d’arrêter !

Après une période un peu difficile, vous serez plus en forme, vos yeux vous remercieront et votre porte-monnaie aussi. Imaginez les magnifiques lunettes que vous allez pouvoir vous payer avec les économies réalisées !

tabac : attention les yeux
Un espoir, les dégâts causés aux yeux par le tabac seraient réversibles

6 avril 2017 | Marie Morvan | conseils de votre opticien  Aucun commentaire



Mon métier d’opticien

Je suis devenue opticien (opticienne?)  après 40 ans!

C’est assez rare de changer de métier après 40 ans. Mon précédent métier me plaisait : la mode, mais il commençait à  peser à mes enfants. Je partais en effet assez régulièrement aux 4  coins du monde pour faire les achats.

J’ai donc choisi une reconversion dans un métier qui ne m’éloignait pas trop de la mode. Je suis devenue opticienne.

Ce métier est au carrefour de 2 métiers : la santé et la mode !

Opticien un métier varié !

Après avoir travaillé dans une très grande entreprise, sur un plateau de plus de 100 personnes, j’avais peur de m’ennuyer, seule au départ, dans une boutique. C’e n’est pas du tout le cas. En effet, dans une seule journée, je réalise des taches très différentes : achats, contacts avec les fournisseurs, accueil des clients, conseils santé, conseils mode, prise de mesures, analyse de la vue, montage des verres sur les lunettes, service après-vente, comptabilité…..

C’est vraiment très intéressant d’avoir une telle multitude de taches, certaines plus intéressantes que d’autres (je déteste la compta) mais il est impossible de s’ennuyer.

L’accueil du client :

opticien accueil client
J’aime accueillir et satisfaire mes clients

Dans mon « jeune âge » j’ai fait une école de commerce. J’aime le commerce, j’aime recevoir mes clients, j’aime ce contact.

Grâce à mon ancien métier, je crois que je vois immédiatement, dès l’entrée au magasin, le style de lunettes qui conviennent à mon client. Bien sûr, ce n’est pas moi qui porterait les lunettes, ce n’est donc pas moi qui décide. Néanmoins, je pense que mon conseil est utile.

Je reconnais que de temps en temps, un client achète des lunettes qui, pour moi, ne sont pas adaptées. C’est très rare, en fait cela ne m’est arrivé que 2 fois depuis mon installation.  Je respecte bien sûr le choix du client mais je suis « gênée » et je pense toujours que les lunettes de ce client ne donneront pas une superbe image de mon magasin.

Ma passion : la mode

Choisir mes collections de monture, conseiller mes clients et surtout mes clientes dans le choix de leurs lunettes c’est le pied.

Peu de clients s’aiment en lunettes. Ma plus grande satisfaction est de voir un client me dire et dire à ses amis : Pour une fois je me sens bien avec ces lunettes.

Cette partie conseil « mode » est « ma récompense » quotidienne

Le choix des verres : je suis une professionnelle de la santé !

yeux et lumière bleue
Protégez vos yeux de la lumière bleue

Comme je l’ai déjà écrit les clients font confiance à leur opticien pour le choix des verres. C’est vrai que c’est très technique et que le choix nous revient presque toujours.

Il faut, bien sûr, respecter les consignes de l’ophtalmo, mais notre rôle de conseil, en particulier sur le choix et les traitements du verre sont déterminants.

  • Faut-il un traitement durci, pour moi, c’est presque toujours oui !
  • Faut-il un traitement antireflet, même chose c’est presque toujours indispensable et ce n’est pas onéreux.
  • Faut-il un traitement anti-lumière bleue, la réponse est plus mitigée. Je le préconise à 100% pour les ados accrocs aux écrans. Pour les adultes, le besoin est moins fréquent.
  • Faut-il opter pour des verres photochromiques ? Je vends seulement ce type de verres dans environ 10% des cas.

La prévention de vos yeux

santé des yeux, opticien
La santé des yeux : la priorité des opticiens

J’aime bien ce rôle de conseil préventif. C’est difficile. Les clients viennent chez les opticiens en général et chez moi en particulier pour acheter des lunettes.

J’essaie toujours de parler :

  • De l’importance de l’alimentation dans la vue,
  • De l’importance des compléments alimentaires dans certains cas,
  • Des précautions à prendre pour protéger les yeux (des ados en particulier) de la lumière bleue
  • Du choix des lunettes de soleil, choix qui est loin d’être neutre pour la protection de vos yeux

L’analyse de la vue.

C’est le métier des ophtalmos mais je suis parfois amenée à faire des examens de vue. Je suis équipée et j’ai reçu une bonne formation dans ce domaine. C’est sympa, cela me sort (si nécessaire) de la routine et cela aide les clients

Le montage des verres :

Nous opticiens nous mettons les mains dans le cambouis. Notre métier a une composante manuelle « réelle ». J’aime assez ce travail de précision.

Le service après-vente :

C’est un point clé pour la satisfaction du client.

C’est très rare que des montures s’adaptent immédiatement au visage de mon client. Je fais les adaptations nécessaires.

Par la suite il faut intervenir pour régler les lunettes, les nettoyer (parfois) remplacer les , détordre les bras de montures, resserrer les …. Etc… Le retour du client pour le service après-vente me permet de rediscuter, de voir les problèmes éventuels et de les corriger.

Encore une partie de mon métier que j’adore

La compta :

Je vais être très bref, je déteste cette partie de mon métier, je procrastine et voilà : Je n’ai même pas envie d’en parler dans ce blog :

5 avril 2017 | Marie Morvan | Opticiens  2 Commentaires



Des lunettes made in Normandie

Choisissez des lunettes fabriquées en Normandie.

En tant que chef d’entreprise je suis naturellement intéressée par l’économie. J’essaie de favoriser le made in France et quand c’est possible le made in Normandie.

Vous trouverez chez Anna-Sam une large gamme de montures de lunettes, 95% des montures sont fabriquées en Europe, une grande partie en France et les lunettes des marques Nathalie Blanc et Struktur sont made in Normandie.

C’est très agréable de faire travailler des entreprises de notre région.

Des lunettes fabriquées dans l’Eure à Guichainville 27930

Usine de fabrication de lunettes en Normandie
J’aime bien vendre des lunettes fabriquées en Normandie

L’entreprise Solf Production, située à côté d’Evreux fabrique des lunettes, à la main, depuis 1966. Solf production maitrise la fabrication de lunettes de A à Z.

L’usine a été créée dans les années 1960 par Jean Lempereur opticien bien connu des Normands.

En plus de l’atelier de fabrication Solf Production dispose, sur place, d’un bureau d’études qui aide ses clients à « concevoir et mettre au point l’industrialisation de leurs modèles »

En 2014, l’entreprise est rachetée par Thierry Bonhomme et Jean-François Lufeaux

Solf Production travaille avec les meilleurs fabricants d’acétates comme Mazzucchelli et Laes. A noter que l’italien Mazzucchelli est le premier fabricant d’acétate au monde.

La qualité des lunettes fabriquées chez Solf production me parait parfaite

Les lunettes Nathalie Blanc, commercialisées par Anna Sam sont fabriquées par Solf Production

Lunettes Nathalie Blanc
Nathalie Blanc propose de très belles lunettes

Je suis tombée sous le charme des lunettes Nathalie Blanc qui correspondent totalement à mon univers et aux orientations de mon magasin Anna Sam

Je suis obligée de reconnaitre que j’aurai mis en avant cette marque même si les lunettes avaient été fabriquées dans une autre région française

Mais dans le cas présent les lunettes Nathalie Blanc présentent pour moi l’avantage d’être superbes et de plus elles sont fabriquées chez nous. Que demander de plus ?

Toutes les lunettes de la marque Struktur, commercialisées par Anna Sam sont fabriquées en Normandie

lunettes Struktur
Les lunettes Struktur sont très colorées

Comme pour Nathalie Blanc, j’aime bien les modèles de monture fabriquée par la marque Struktur. J’ai eu beaucoup de plaisir à les mettre dans ma gamme et je constate que mes clients aussi raffolent de cette marque très originale

4 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  3 Commentaires



La mascotte d’Anna Sam : Ma deudeuche Marylin

Une 2 CV, La mascotte de mon magasin d’optique

Comme vous le savez, je considère que le métier d’opticien est un métier qui associe la mode et la santé

Les opticiens sont avant tout des auxiliaires de santé.

Mais les lunettes modifient les visages et sont de ce fait un accessoire de mode important.

Y compris pour votre santé, vous devez vous sentir bien dans votre peau. Malheureusement de nombreuses personnes  ne se trouvent pas bien avec des lunettes et plus particulièrement les femmes.

J’essaie donc de proposer à mes clients et clientes des montures qui mettent en valeur leur visage et leur personnalité.

Je commercialise des montures classiques mais aussi des montures modes, tendance, des lunettes de créateurs et enfin des lunettes vintage.

Je considère que la commercialisation de lunettes vintage est un peu ma marque de fabrique. Surtout que je ne vends pas seulement des lunettes neuves vintage mais aussi des lunettes très anciennes que j’ai découvertes lors de mes visites dans des vides greniers et des brocantes depuis de nombreuses années.

Même si mon temps est souvent compté j’adore redonner vie à de vieilles lunettes.

C’est dans ce même esprit que j’ai voulu faire de ma deudeuche la mascotte d’Anna Sam.

2 CV vintage pour lunettes vintage
Ma mascotte, une deudeuche, pour accompagner les lunettes vintage de mon magasin

La 2 chevaux c’est vintage !

Même si la commercialisation officielle de la 2CV n’a commencé qu’après la guerre sa conception remonte aux années 1930.

A l’époque de sa sortie la deudeuche était déjà un phénomène puisqu’à un moment il fallait attendre plusieurs années pour se faire livrer sa 2CV.

Le nombre de modèles est important mais c’est le style même de  cette voiture qui plaît. Dans ma famille la 2 chevaux a été la première voiture de mon père. Quand j’étais enfant ma maman nous emmenait à l’école et à la plage en 2CV.  Dès cette époque j’ai aimé cette voiture. Elle tombait régulièrement en panne mais ce n’était jamais grave et ma mère, au grand étonnement des passants, ouvrait le capot, « touillait » les bougies et notre titine redémarrait avec son bruit si sympathique.

Les français de tous âges aiment la 2CV. Les plus anciens se rappellent leur première voiture ou leur jeunesse, les plus jeunes trouvent qu’elle a un style unique, inimitable qui leur plaît.

Le cahier des charges établit dans les années 30 pour concevoir la 2CV est « incroyable »

Elle devait pouvoir transporter 4 personnes, peu consommer (elle devait se contenter, en théorie, de 3 litres au 100, une voiture écolo avant l’heure !), transporter en plus de ses passagers 50 kilos de pommes de terre et un panier d’œufs sans en casser aucun….

La voiture devait aussi être facile à réparer. Dans ce domaine j’ai une vraie faiblesse. Ma mère savait faire les premières réparations, les clubs de 2CV sont « peuplés » de bricoleurs. Je fais parfois un peu « tâche » dans ce monde « technique ». Je suis très technique quand il s’agit de lunettes, je suis totalement ignorante quand ma deudeuche râle et donne des signes de faiblesse.

Ce qui me plaît dans ce cahier des charges c’est qu’il a été conçu en observant les clients potentiels et en anticipant leurs besoins et leurs désirs. Pour les lunettes c’est la même chose. Il faut aboutir à une adéquation entre les souhaits des clients et les montures.

La 2 chevaux est indémodable :

La mode est un éternel recommencement mais la deudeuche est intemporelle. Elle s’adapte à toutes les modes.

Elle personnifie la France et l’esprit français.

La 2CV est mythique !

La 2cv est cool, sympa, rigolote, elle représente la liberté !

Bref, la 2 cv représente très bien mon magasin et surtout l’orientation que je veux donner à mon magasin.

Ma deudeuche est devenue ma mascotte, la mascotte d’Anna Sam. Elle se nomme Marylin !

Je n’ai pas fini de vous en parler et un petit film est même en préparation

Ma deudeuche rappelle mes lunettes vintage
Incroyable, j’ai choisi un temps “maussade” pour photographier ma 2 chevaux! C’est sans doute la nostalgie de la Bretagne

3 avril 2017 | Marie Morvan | Lunettes vintage  6 Commentaires



La vision des jeunes enfants

La vision des jeunes enfants :

la vue des enfants est primordiale
Les enfants sont mignons avec leurs lunettes mais ils sont aussi plus heureux et apprennent mieux à l’école

Je « m’amuse » régulièrement à poser une question aux mères de famille :

Depuis quand n’avez-vous pas emmené votre enfant chez le dentiste ?

Quand j’entends la réponse je pose immédiatement une deuxième question :

Et depuis quand n’avez-vous pas emmené votre enfant chez l’ophtalmo

En général les réponses sont très différentes. Les visites chez le dentiste sont fréquentes, par contre vous êtes peu nombreuses à faire surveiller la vue de votre enfant.

Et pourtant, j’ai coutume de dire que : la vue, c’est la vie !

Les statistiques françaises sont impressionnantes : un français sur 6 âgé de moins de 5 ans souffre de problèmes de vision. Et pourtant c’est à cet âge que beaucoup de défauts visuels peuvent être corrigés pour la vie !

Pour les enfants l’apprentissage scolaire repose avant tout sur une bonne vue. Nombreux sont les enfants qui ont du mal à apprendre à lire et à écrire tout simplement parce qu’ils ont une mauvaise vue ! C’est dire l’importance d’un dépistage précoce des problèmes oculaires éventuels !

correction de vue des enfants
Fantine porte fièrement ses lunettes Karavan. Grâce à ces lunettes et des séances d’orthopsie, son petit problème de convergence sera bientôt un souvenir. Son acuité est passé de 5/10ème à 10/10ème !

Mes préconisations simples pour surveiller la vue des jeunes :

  • Demandez régulièrement à votre pédiatre et à votre médecin de famille ce qu’ils pensent de la vue de vos enfants. Ils ont des techniques de diagnostic simples mais efficaces !
  • Prenez un rendez-vous chez l’ophtalmo, pour votre enfant, au moins une fois tous les 5 ans

Et pour finir, car je n’ai pas envie d’entrer dans les détails, ce n’est pas le métier de l’opticien qui dans ce domaine se limite à la sensibilisation, pensez à ces phrases répandues dans le domaine public :

  • Ouvrez l’œil: pour examiner la vue de vos enfants
  • Ça vaut le coup d’œil (de s’intéresser à la vue de vos enfants)
  • Non ne fermez pas les yeux sur la vue des jeunes !
  • Ne gardez pas vos yeux dans la poche: montrer les yeux de votre enfant à un ophtalmo
  • Ne mettez pas un bandeau sur vos yeux: intéressez-vous à la vue des enfants
  • Et, si nécessaire, pensez lunettes pour enfants.

2 avril 2017 | Marie Morvan | lunettes enfants  2 Commentaires



Mon défi du mois d’avril : un article chaque jour du mois pour mon blog

Mon défi du mois : Publier un article par jour

Non ce n’est pas un poisson d’avril !

En démarrant mon blog j’avais des ambitions que je n’ai pas atteintes. Je voulais publier régulièrement des articles sur mon métier, le choix des lunettes, les problèmes de vue, les actions préventives pour éviter ces problèmes de vue, etc…

Il faut bien reconnaitre que je n’ai pas réussi.

Aujourd’hui pour revenir à cette ambition initiale je me lance un défi : écrire un article par jour pour mon blog pendant tout le mois d’avril.

Pourquoi ce challenge ?

challenge opticienne
Mon défi d’avril : publier un article par jour sur mon blog

Tout simplement pour m’obliger à écrire et apporter des informations utiles à mes lecteurs.

Un article par jour, pendant 30 jours! C’est difficile mais je vais, j’espère, y arriver

Il  y a une multitude de choses à dire ou à écrire sur le métier d’opticien, et sur la vue en général. Je ne pense pas avoir de problèmes pour trouver les idées d’articles, j’en ai déjà beaucoup de prêtes. Je crains par contre de manquer de temps ou peut-être de courage. Ce n’est pas évident de se remettre au clavier après une journée chargée au magasin, cela risque de ne pas être toujours facile

Des articles invités ?

Et si dans les 30 articles prévus il y avait quelques articles invités ?

Si mon blog vous intéresse, si vous souhaitez présenter un sujet ou un point de vue, proposez-moi un article.

Je ne suis pas sûre de déclencher des « vocations » mais pourquoi pas.

Je ne désespère pas de susciter quelques vocations et donc d’avoir quelques articles invités. Si vous souhaitez publier sur mon blog, proposez-moi  vos articles.

Cette suggestion d’articles invités ne concerne d’ailleurs pas uniquement ce mois « spécial »

Je suis toujours prête à accepter de temps en temps des articles extérieurs, pourvu qu’ils soient dans le sujet et correspondent à la ligne éditoriale de ce blog « optique »

Les commentaires.

opticien Douvres la délivrande
Merci d’avance pour vos commentaires et vos partages sur les réseaux sociaux

J’espère avec ce challenge attirer plus de commentaires pour enrichir mes articles. J’aime bien les commentaires qui permettent de compléter un article, de présenter un point de vue complémentaire et même parfois différent. Pour ma part quand je parcoure un blog je lis presque systématiquement les commentaires, en général ils permettent de mieux appréhender le sujet.

Par contre, durant ce mois, je serai peu disponible et j’aurai peut-être du mal à répondre à tous les commentaires. Je vous demande, par avance, votre indulgence à ce niveau.

A demain donc pour mon deuxième article du mois.

1 avril 2017 | Marie Morvan | Anna-Sam  Aucun commentaire



Mon magasin d’optique, une affaire de famille

Mon magasin d’optique, ma petite entreprise, une affaire de famille

Aujourd’hui je poste un article qui ne concerne en rien mon métier d’opticien. Je vais vous raconter l’histoire de ma « petite entreprise »
Pendant plus de 20 ans, j’ai travaillé dans une grande entreprise. Cela présente de nombreux avantages. Je m’y sentais plutôt bien, mon travail (la mode) était passionnant. Le seul problème c’était les déplacements aux 4 coins du monde, ce qui est aussi très plaisant mais néanmoins pesant pour la famille.

J’ai donc décidé de créer « ma petite entreprise ».

Créer « sa petite entreprise » est aussi une aventure passionnante.

J’ai ouvert mon magasin d’optique à coté de Caen cet été.

Il y a énormément de points à étudier, d’études à faire, de démarches à accomplir et de travaux à réaliser

J’ai eu la chance de partager cette aventure avec ma famille ;

J’ai envie de raconter cette histoire dans ce blog.

Fin 2015 j’ai acheté un bâtiment en plein centre de Douvres la Délivrande.

Les travaux à réaliser pour transformer le bâtiment en magasin accueillant étaient importants. Comme je l’avais pressenti les devis de travaux ont dépassé mes capacités financières.

J’ai alors cherché des alternatives.

Ma famille participe aux travaux du magasin :

Dernière main à la réalisation des joints intérieurs
Dernière main à la réalisation des joints intérieurs

Avant d’avoir imaginé une solution, mes parents et mes frères m’ont proposé leur aide. C’est vraiment réconfortant.

Ils pouvaient éventuellement aider financièrement mais surtout ils se sont proposés pour participer bénévolement aux travaux.

futur magasin optique
Réalisation “artisanale” des niveaux

Pendant que ma maman travaillait à l’intendance (repas, garde des enfants par exemple) mon père et mes 2 frères ont réalisé (avec moi) tous les travaux de démolition. Nous avons enlevé des cloisons et même un mur, creusé le sol, enlevé les enduits, creusé les joints existants et re-nivelé le sol.

C’était un travail de « mecs » demandant, entre autre, de la force. Nous avons ainsi transporté plusieurs tonnes de gravats dans les déchetteries (publiques et privées) du secteur.

Par la suite les mêmes personnes ont refaits tous les joints intérieurs du magasin. Les travaux de démolition sont aujourd’hui invisibles, par contre les joints sont magnifiques. J’ai beaucoup de compliments, cela me fait énormément plaisir. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter mon magasin, venez me voir, essayez de nouvelles lunettes et aussi admirez le « rejointement » des murs intérieurs !

A noter que ni mon père ni mes frères ne travaillent dans le bâtiment ce qui donne encore plus de poids à leur aide.

Grâce à leur aide et à ma propre participation (peinture, installations intérieures) j’ai pu rentrer dans le budget prévu !

Mes enfants et mes neveux sont aussi de la partie !

Je ne m’attendais pas à l’aide que je viens de recevoir au cours de ces vacances de Noël.

Mes enfants et mes neveux ont passé une grande partie de leurs vacances chez « papic » et « madie »

Mes enfants sont heureux de retrouver leurs cousins au bord de la mer en Bretagne.

Gérer 5 enfants en même temps n’est pas une mince affaire. Il faut les occuper !

Durant ces vacances ils ont été vraiment super « occupés ». Ils ont été à la piscine, se balader à la campagne à pied ou en vélo, s’amuser à la fête foraine, participer à Halloween, mais ce n’est pas tout.

Avec l’aide des grands parents ils ont voulu m’aider, aider Anna Sam

Cela a abouti aux 3 vidéos que je vais vous présenter maintenant.

La peinture des 2 chevaux :

La 2CV, la deudeuche va devenir un peu la mascotte de mon magasin.

Je vous expliquerai pourquoi dans un prochain article.

Mes enfants ont eu l’idée de peindre de petites 2 chevaux en bois, ramenées de Madagascar par mon frère Jean.

Voici donc un premier atelier : Julie, ma fille, Malorie ma nièce, avec l’aide de ma maman, ont repeint aux couleurs de mon magasin ces magnifiques 2CV en bois.

Mon fils Samuel (13 ans), ne perdait pas une miette de ce travail de précision et a donc filmé la scène. Il a ensuite finalisé une vidéo, y rajoutant de la musique.

Je vous invite à regarder cette vidéo. Elle ne gagnera pas de prix au festival de Cannes, mais l’intention est super ! Je ne m’y attendais pas, ce fût une très agréable surprise !

Une vidéo dessinée Anna Sam

Ma nièce, Malorie, 14 ans, a des dons en dessin. Elle s’est mis en tête de réaliser une vidéo dessinée ou vidéo animée ou vidéotelling ou encore vidéoscribing pour moi, pour Anna Sam.

Bien sûr, c’est une première pour elle. Elle ne disposait d’aucun matériel pour ce faire. Elle a posé sur 2 piles de livres, 2 doubles décimètres sur lesquels elle a installé son téléphone portable.

Elle s’est ainsi filmée dessinant une « petite histoire »

Après cette partie mon fils Samuel est, une nouvelle fois, entré en action en réalisant le montage vidéo. Il a fallu accélérer l’image, incorporer son et musique…..

Ici encore, ce ne sera pas la vidéo dessinée du siècle mais c’est génial.

Je suis émue, touchée….

Je sais qu’ils se sont appliqués, qu’ils se sont amusés !

Le résultat ne s’arrêtera peut-être pas là. Malorie, avec ses parents envisage d’étudier la possibilité de l’orienter vers une carrière artistique. Pour ma part je lui ai écrit un nouveau scénario pour qu’elle puisse l’étudier avec son prof de dessin et réfléchir à un équipement plus adéquat.
Pour Samuel, cette opération n’a pas non plus été neutre. Il a réussi à se faire payer un nouveau logiciel de montage plus performant.

Une troisième vidéo pour présenter mon magasin d’optique

Pendant ces mêmes vacances, Samuel a réalisé cette troisième vidéo qui met en scène ma mascotte (la deudeuche) et mon magasin.
Rien n’est filmé, il était en Bretagne.

Il a utilisé des photos que son grand-père avait dans son ordinateur pour faire cette très courte, mais agréable, vidéo

L’implication de mes enfants et de Malorie m’a été droit au cœur !

Je ne suis pas seule dans ma « petite entreprise », c’est devenu une affaire familiale !

Comme je suis « emballée » par cette aide familiale, j’en ai parlé à pas mal de monde.

J’ai alors été totalement choquée par les réflexions d’une amie !

Tu sais, je ne suis pas sûr que tout cela soit bien légal. N’est-ce pas du travail noir ? N’est-ce pas, aussi, faire travailler illégalement des enfants ?

  • Ce n’est quand même pas possible que faire garder les enfants par les grands parents soit du travail noir !
  • Ce n’est pas possible qu’un père n’ait pas le droit d’aider sa fille, qu’un frère n’ait pas le droit de donner un coup de main à sa sœur ?
  • Ce n’est pas possible de dire que de faire « progresser » ses enfants, les aider à acquérir de nouvelles compétences soit de l’esclavagisme ? (un petit bémol, néanmoins concernant mon père, il serait assez coutumier du fait d’exploiter ses petits enfants !)

Si vous avez des informations “légales” sur ce sujet, je suis preneur! Mais je pense que ne pourrait pas accepter que l’entraide, l’amour familial soient interdits par l’ETAT!

Bref, un grand merci à mes parents et à mes frères, et un grand bravo à Samuel, Julie et Malorie

12 janvier 2017 | Annasam | Non classé  7 Commentaires



Bien manger pour bien voir et pour diminuer les risques de DMLA

Comment bien manger pour bien voir et pour diminuer les risques de DMLA

Ce texte fait partie d’un ensemble de 4 articles consacrés à l’influence de l’alimentation sur la qualité de la vue. Je vous invite donc à prendre connaissance

  • de l’article de Jenny: Et si mon potager m’aidait à avoir une bonne vue !
  • De l’article de Patricia, patronne du laboratoire Lereca : Micronutrition et santé de l’œil.
  • De la page web de B-actif: La consoude, les poules et les œufs au service de votre vue

En tant qu’opticienne je considère que les conseils de prévention font partie de mon métier. D’où cet article qui donne quelques pistes de réflexion sur une alimentation favorable à votre vue et plus particulièrement pour éviter ou retarder la DMLA.

Il est aujourd’hui reconnu par tous que l’alimentation joue un rôle dans la prévention des maladies ophtalmiques.

Il y a bien sur des causes de maladies des yeux sur lesquelles nous ne pouvons pas intervenir comme, par exemple, la génétique et l’âge, par contre notre comportement peut être adapté pour conserver une meilleure vue.

Dans cet article je vais parler plus particulièrement de l’alimentation comme diminution du facteur de risque de DMLA : dégénérescence maculaire liée à l’âge, mais les mêmes principes peuvent s’appliquer pour d’autres maladies oculaires.

Alimentation plaisir ou alimentation punitive ?

Actuellement on voit fleurir sur le net et dans les médias des conseils d’alimentation « culpabilisants ». Vous mangez comme cela, c’est grave, vous allez développer un cancer, etc….

Pour ma part, après de multiples régimes alimentaires, j’ai adopté une démarche plus épicurienne. Je ne vais donc pas vous culpabiliser mais au contraire vous proposer de choisir les aliments qui vous plaisent et qui sont bons pour la santé de vos yeux, mais dans une gamme assez large pour que vous ayez un grand choix !

La DMLA c’est quoi et quelles en sont les causes principales ?

alimentation et DMLA
La qualité de la vie dépend de la qualité de la vue

Nous vivons de plus en plus vieux, ce qui est excellent, par contre certaines maladies se développent avec l’âge, ce qui est le cas de la DMLA. L’augmentation de notre espérance de vie explique que cette « affection » soit aujourd’hui beaucoup plus présente qu’autrefois et qu’elle soit devenue une des causes majeures de la malvoyance. L’inserm considère que  25 à 30 % des personnes de plus de 75 ans sont concernées par la DMLA.

La DMLA c’est quoi ?

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)  atteint la macula, c’est-à-dire la zone centrale de la rétine, ce qui entraîne une perte progressive de la vision centrale

Les causes d’apparition de la DMLA sont multiples.

Il est cependant prouvé qu’il y a 3 facteurs de risque majeurs : l’âge bien sûr, le tabac et l’alimentation. Vous ne pouvez rien concernant l’âge. Si vous pouvez éviter le tabac vous diminuez les risques de manière importante.

Une alimentation déficiente en lutéine, en zéaxanthine et en oméga3 sont des facteurs de risques significatifs. Dans ce domaine, il est possible d’agir.

D’autres facteurs interviennent, l’hérédité, la couleur des yeux, le sexe (les femmes sont plus exposées à la DMLA), l’exposition à la lumière….

Peut-on soigner la DMLA ?

A l’heure actuelle il n’existe aucun médicament pour soigner (de manière pérenne) la DMLA. Il y a néanmoins des solutions pour éviter, retarder ou ralentir l’évolution de cette affection.

Compte tenu de l’absence de médicaments la prévention est encore plus importante

Quelle alimentation choisir pour une bonne vue ?

La lutéine et la zeaxanthine sont 2 des constituants importants de la macula. Ces 2 xanthophylles participent à la filtration de la lumière bleue et ont un rôle antioxydant.

Il se trouve que le corps ne fabrique ni la lutéine ni la zéazanthine. Il faut donc les apporter par notre alimentation.

Les chercheurs considèrent qu’il faudrait retrouver chaque jour 6mg de lutéine dans notre alimentation.

Est-il possible d’apporter 6 mg par jour de lutéine dans notre alimentation ?

Ce n’est pas évident mais c’est possible.

Voici d’abord la méthode que j’ai trouvée (il y en a sans doute d’autres) pour connaitre les quantités de lutéine+ zéaxanthine dans les aliments que nous consommons.

Vous allez sur le site de l’USDA : https://ndb.nal.usda.gov/ndb/nutrients/index

Vous faites une recherche sur lutein+zeaxanthin et all foods, vous obtenez la liste de tous les aliments contenant de la lutéine et de la zéaxanthine

La base de données est impressionnante : plus de 5000 aliment étudiés !

Malheureusement les aliments contenant le plus de lutéine et de zéaxanthine ne sont pas les préférés des enfants (en général)

aliments riches en lutéinelutéine
L’USDA donne les quantités de lutéine et de zéaxanthine contenues dans plus de 5000 aliments

Vous y trouvez les choux frisés, les choux kale, les épinards, les navets, les bettes, le cresson, le pissenlit, la patate douce, les carottes, les courges et courgettes, le maïs doux…

Il existe aussi des fruits riches en lutéine, par exemple, le kaki, les prunes, les pèches, les agrumes …

Au rayon animal la liste est plus pauvre : l’œuf et en particulier le jaune d’œuf sont à privilégier. Les quantités de lutéine dépendent de l’alimentation des poules. Comme je n’ai pas de poules à la maison, je privilégie la consommation d’œufs de petits producteurs dont les jaunes sont en général plus colorés compte tenu de l’alimentation (les poules sont en liberté et consomment entre autres des végétaux). A noter que la quantité de lutéine apportée par un œuf « normal » ne dépasse pas 1mg alors que nos besoins s’élèvent à 6mg/jour. Je sais que les nutritionnistes font des recherches pour nous proposer des œufs enrichis en lutéine (en particulier l’université de Guelph dans l’Ontario au Canada).

Je propose systématiquement à mes enfants des agrumes (oranges, mandarines, tangerines…), des prunes, des kakis quand j’en trouve, des pêches,  des jus d’orange chaque matin.

Je cuisine régulièrement des œufs (en plat principal, avec des pâtes, dans les gâteaux..) et j’essaie de les faire aimer les légumes. Malheureusement ils préfèrent frites et pâtes !

Ils aiment quand même quelques légumes riches en lutéine et zéaxanthine : le maïs doux, la laitue romaine et les asperges par exemple.

A noter que les herbes aromatiques, persil et coriandre sont très riches en lutéine, mais nous n’en consommons que quelques grammes.

Quand je fais mes calculs j’arrive presque à satisfaire, en moyenne leurs besoins en lutéine et zéaxanthine.

Pour les adultes c’est plus facile, si vous mangez une fois par semaine des épinards ou des choux kale vous aurez « votre dose »

Dans votre alimentation, pour la santé de vos yeux vous devez aussi trouver des vitamines (en particulier de la vitamine C) des antioxydants et des omégas3. J’en reparlerai dans un prochain article.

28 septembre 2016 | Marie Morvan | conseils de votre opticien  4 Commentaires



C’est la rentrée ! Changez les lunettes de vos enfants !

Une bonne vue pour une bonne réussite scolaire

Avoir une bonne vue peut déterminer la réussite scolaire de vos enfants

Ainsi, l’AsnaV, l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue précise que : «la scolarité exige de grandes capacités visuelles, d’une bonne vision peut dépendre la réussite scolaire »

Radio Canada, relayant des infos de l’Ordre des optométristes du Québec enfonce le clou : 80 % des connaissances que les enfants acquièrent proviennent du sens de la vue. « Si un enfant ne voit pas bien ou a des troubles visuels, on risque d’avoir des problèmes de réussite scolaire »

Attention aux yeux !

de belles et bonnes lunettes Offrez à vos enfants une bonne vue

La vue de vos enfants n’est peut-être pas idéale. Anna Sam conseille à tous les parents d’élèves de prendre rendez-vous chez un ophtalmo pour vérifier les yeux des enfants. Voient-ils bien de près, voient-ils bien de loin, distinguent-ils bien les couleurs ?

Il est relativement fréquent que la vision des enfants ne soit pas bonne et que personne ne le sache. Les enfants ont toujours vu « comme ça », c’est normal pour eux. La découverte de lunettes de vue peut dans ce cas « changer leur vue »

Choisir des lunettes qui plaisent !

Notre dernier article présentait tous les critères d’Anna Sam pour bien choisir les lunettes des enfants.

Un look d’enfer pour la rentrée !

Pour la rentrée vous achetez à votre enfant une nouvelle tenue, un nouveau cartable…. Il est au moins aussi important, en cas de problèmes de vue, de lui acheter de nouvelles lunettes. Il est vrai qu’avec des enfants souvent actifs et parfois peu soigneux les lunettes souffrent. Il ne faut pas laisser vos enfants porter des verres de lunettes rayés ; ils ne verront pas bien !

Entrez chez Anna Sam pour voir notre collection de lunettes enfants.

La rentrée est souvent synonyme de stress pour les enfants. Faites leur plaisir pour cette rentrée scolaire ! Entrez chez Anna Sam, votre enfant sera emballé par une de nos montures, il portera ses lunettes avec plaisir !

La rentrée est aussi parfois difficile pour les adultes. Si vous aussi avez le blues de la rentrée, pensez aussi à vous, transformez votre look avec de nouvelles lunettes

26 août 2016 | Marie Morvan | Choix de lunettes  Aucun commentaire



Anna Sam magasin d’optique est ouvert

Venez voir le tout nouveau magasin d’optique

Ce matin, à 10 heures le magasin d’optique Anna Sam a ouvert 9 place Georges Lesage à Douvres La Délivrande 14440

Les travaux sont finis

magasin d'optique Anna Sam
Voila, mon magasin a ouvert ce matin à 10 heures

Après 6 mois de travaux, mon magasin d’optique Anna Sam a ouvert ce matin à 10 heures. Quelle joie, quel plaisir !

Fini les travaux, finies les finitions « qui n’en finissent pas », voilà je suis prête pour le démarrage et pour recevoir mes premiers clients. Après avoir travaillé des mois dans un domaine qui ne m’est pas familier (la construction et la rénovation) je vais enfin m’éclater dans mes domaines de prédilection : l’optique et la mode optique.

Mon premier client a craqué pour une monture Orgreen.

Je pense qu’un opticien n’oublie jamais son premier client. Bien sûr, au cours des 4 années j’ai vendu des centaines de lunettes. Mais c’est vraiment différent dans son propre magasin.

J’aime bien les montures Orgreen mais je pense que je vais encore plus les aimer après cette première vente.

Des fleurs, beaucoup de fleurs !

des fleurs dans le magasin
J’ai reçu beaucoup de fleurs, merci

Mes ami(es) ne m’ont pas oublié ! J’ai reçu beaucoup de fleurs qui m’ont permis d’égayer encore plus le magasin. Un grand merci à tous et à toutes !

Un magasin cosy

Je suis contente de mon magasin. Les premiers clients et visiteurs ont, aussi,  été conquis. C’est du moins ce qu’ils m’ont dit. C’est agréable de tels commentaires !

Une gamme de montures qui semble plaire.

Ce matin, j’ai entendu de très nombreuses fois des commentaires du style : vos lunettes nous plaisent beaucoup. On trouve des modèles originaux que l’on ne voit pas ailleurs. J’ai beaucoup aimé ces phrases, c’était et c’est mon objectif vendre des lunettes originales, des lunettes de créateurs, des lunettes vintage et je n’oublie pas, des lunettes classiques.

Une vitrine sympa :

vitrine magasin optique
Ma première vitrine, en vrai elle est mieux que sur la photo!

J’aime bien participer à l’animation des vitrines. Je n’ai pas eu le « loisir » de consacrer le temps voulu à celle-ci, mais le résultat me plait.

J’attends votre visite !

Ce matin, vous avez été nombreux à venir « ausculter » mon magasin et à faire vos premiers achats Anna Sam ; Merci. J’espère que la fréquentation de mon magasin va continuer à croître !

intérieur magasin optique
Les murs en pierres apparentes rend bien

25 août 2016 | Marie Morvan | Opticiens  Aucun commentaire