Comment s’adapter aux verres progressifs?

Vous ne voyez pas très bien ni de près ni de loin et devez passez aux verres progressifs. Ce n’est pas complètement évident! Je vous donne quelques conseils ci-dessous.

Des verres progressifs pourquoi ?

Commençons par présenter les 3  catégories de verres  les verres unifocaux qui ne traitent qu’un problème visuel, les verres progressifs qui permettent d’améliorer, à la fois,  la vue de près (presbytie) et de loin (myopie) et les verres dégressifs spécialement adaptés pour certains usages : lecture et ordinateur par exemple.

Les verres progressifs ont fait leur apparition assez récemment. Par le passé les personnes portaient des lunettes à double foyers, plutôt inesthétiques et ne réglant pas tous les problèmes.

Dans les verres progressifs la partie basse du verre est adaptée à la vision de près, la partie haute permet de bien voir de loin. La partie centrale du verre est assez complexe, elle permet une vue correcte à mi-distance et elle permet une transition douce entre la vue de loin et la vue de près.

Les verres progressifs doivent être bien adaptés à votre vision

Je conseille toujours à mes clients de faire une nouvelle visite chez l’ophtalmo avant de passer aux lunettes progressives.  Mais cette visite ne suffit pas, le rôle de l’opticien est aussi déterminant .Les lunettes progressives exigent des mesures très précises :

  • Un bon centrage
  • Une bonne analyse de la distance lunettes-œil
  • La position des lunettes sur le nez

Des astuces pour mieux s’adapter aux verres progressifs ?

verres progressifs
Les verres progressifs apportent un vrai confort de vision, encore faut-il s’y habituer!

L’adaptation est variable suivant les personnes et parfois suivant l’âge. J’ai des clients qui s’adaptent dès le premier jour et d’autres qui mettent un peu plus de temps à les adopter

Voici les conditions pour faciliter l’adaptation :

1 : Si vous devez passer aux verres progressifs, n’attendez pas.

Plus la différence de correction entre le haut et le bas du verre est petite et plus c’est facile de s’adapter.

2 : Portez régulièrement vos lunettes progressives

Si vous ne portez qu’occasionnellement vos lunettes progressives le temps d’adaptation sera beaucoup plus long. En fait le port des lunettes progressives impose de changer quelques habitudes, par exemple pour regarder le sol, pour monter des escaliers….

3 : Pour regarder au loin, garder la tête bien droite.

Vous regarderez par le haut de vos lunettes

4 : pour regarder la terre vous ne devez pas baisser les yeux mais de préférence baisser la tête.

En effet si vous baissez les yeux vous serez dans la zone de lecture c’est-à-dire 30 à 40 cm. Le sol sera flou !

Un des problèmes que rencontrent toujours mes clients c’est comment monter les escaliers. Nous avons tous tendance à baisser les yeux quand on monte un escalier. Avec des verres progressifs il faut baisser la tête pour regarder avec la zone centrale du verre

5 : Evitez de regarder sur les côtés

Nous parlons ici de vision périphérique. La solution est de tourner la tête et de ne pas tourner les yeux. Vous regarderez toujours au milieu de vos verres et non sur les bords. Ceci pose parfois un vrai problème pour la conduite automobile pour certains de mes clients.

verres progressifs Novacel
Après une phase d’adaptation, les verres progressifs, offrent un VRAI confort.
Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
11Tweet about this on Twitter
Twitter

31 Commentaires

  1. j’ai un vertige car j’ai jamais porter des progressifs, j’ai pris note de vos conseils*, faut il les garder sur le nez?
    j’espère que ca va marcher, merci pour votre aide

    • Bonjour Lilika,
      Vous ne devriez pas avoir de vertige. Il faut juste apprendre à se servir de vos nouveaux verres progressifs. A chaque fois que vous vous sentez mal, réfléchissez à ce que vous regardez : au loin, il faut regarder dans le haut de vos lunettes, votre tableau de bord, votre ordi, le milieu du verre; au près (40 cm env) le bas du verre. Mais, par exemple,si en marchant vous regardez vos pieds/le trottoir en baissant les yeux ce sera très désagréable! Étonnamment vos pieds sont au loin! il faut baisser la tête! Faîtes l’exercice de réfléchir, changer l’orientation de votre regard… et cela deviendra vite automatique. Il faut compter 1 à 2 semaines.
      Si après tout ça les sensations de vertiges continuent il faut étudier 2 pistes : 1) faites vérifier le centrage et la hauteur de montage de vos verres par votre opticien. (il doit aussi vérifier l’axe de votre astigmatisme) 2) la géométrie de vos verres ne vous est pas adaptée, il faut en changer.
      Il y a très peu de pathologies qui empêchent de s’adapter aux progressifs, il faut juste apprendre!
      Bon courage Lilika, je reste à votre disposition pour toute autre question!

  2. Bonjour, je porte des verres progressifs depuis 6 ans environ, je suis également myope , je viens de changer de monture avec des verres de la même correction que les précédents et de la même marque, même gamme bref exactement identiques. (BBGR Anateo) Mon confort visuel n’est plus le même par contre, sur les côtés des verres le flou est plus présent, sur le bas également, j’ai du mal à m’y faire. En effet avec les anciennes montures les zones d’aberrations étaient moins présentes. Je me demande si cela n’est pas dû à la forme de ma nouvelle monture, en effet j’avais une rectangulaire assez basse (30 mms de hauteur de verre et là j’ai une arrondie avec des verres de 40 mms de hauteur et qui est moins large aussi d’ailleurs d’environ 6 mms) , ceci explique t’il la différence de confort puisque le champ de vision est plus important ? Si cela en est la cause je vais faire le choix de revenir sur la même forme que je portais auparavant (que je porte d’ailleurs depuis des années bien avant d être presbyte).

    Grand merci pour votre future réponse

    • Bonjour laurence,

      Normalement vous devriez être mieux avec vos nouvelles lunettes.

      D’après les mesures que vous me donnez vous devez être passée d’un progressif court à un progressif normal. De ce fait la passation d’une correction à l’autre est plus longue. Il faudrait s’y habituer car c’est mieux! votre vision à distance intermédiaire (ordi, tableau de bord de la voiture) doit être plus confortable car c’est la vue qui est « sacrifiée » sur un progressif court. Après, vos champs de vision changent, il faut juste s’y habituer. Là ou vous voyez des zones d’aberrations maintenant, il n’y avait pas de correction avant : c’était flou car en dehors de la lunette!

      Puis voyez avec votre opticien pour valider le centrage des verres pour qu’il soit à l’identique des précédente (pleine pupille, bas de pupille…). Apportez lui vos anciennes lunettes pour comparer les 2.

      Donc 2 étapes : valider le centrage, s’entêter un peu! Vous avez (normalement) un verre plus confortable, tirez en parti!

      Bonne journée Laurence! Tenez moi au courant!

      Marie, Votre opticien Anna Sam

  3. Bonjour Marie et grand merci pour votre réponse !
    j’ai lu attentivement vos explications mais je ne comprends pas bien cette phrase:
    « Là ou vous voyez des zones d’aberrations maintenant, il n’y avait pas de correction avant : c’était flou car en dehors de la lunette! »
    Pouvez vous m’expliquer cela plus clairement ?
    Je n’avais pas de flou justement avec mon ancienne monture, c’est avec la nouvelle que j’en ai, et aujourd hui je me suis rendue compte qu’en portant la nouvelle monture sur le bout de nez ma vision est bien meilleure, quasiment identique à la précédente . Je n’ai pas envie non plus de me contorsionner dans tous les sens pour y voir clair c’est horrible …
    Encore merci de votre attention à mes messages

    Laurence

      • Re bonjour Laurence,
        Un verre progressif court est un verre sur lequel la variation de puissance pour la vision de loin puis la vision intermédiaire puis au près se fait sur 14 ou 16 mm au lieu de 19 /20 mm. C’est un peu complexe comme explication, désolée! En général un progressif court est nettement moins confortable.
        en espérant avoir répondu à vos questions
        Bonne journée
        Marie
        Votre opticien Anna Sam

    • Bonjour Laurence,

      Si j’ai bien compris vos informations votre ancienne monture était plus petite, donc la zone de correction était plus petite!

      Si vous êtes mieux quand vous éloignez vos verres de vos yeux, il y a 2 explications possibles :
      1)Votre verre est monté trop haut : il faut aller voir votre opticien pour vérifier ce point.
      2) ou votre correction de la myopie est trop forte, il faut vérifier votre correction par un examen de vue que votre opticien doit pouvoir faire aussi. (Avez vous vos 2 ordonnances? l’ancienne et la nouvelle?)
      Si votre achat est récent vos verres ont une garantie adaptation, donc votre opticien doit pouvoir changer le montage ou la correction de la myopie sans incidence financière. Si c’est plus loin… aie!
      Bonne journée
      Marie
      votre opticien Anna Sam

      • Bonjour Marie

        Merci infiniment pour toutes vos explications. Mes verres ont exactement la meme correction que les précédents ma myopie est restée la même et la presbytie aussi, les ordonnances ont un an d écart environ. J’ai rv avec mon opticien demain l’achat a été réalisé il y a une semaine seulement donc ça va . J’espère qu’elle comprendra mon problème. Donc si le verre est mointé trop haut elle devra en commander des autres ou éventuellement me proposer une autre monture qui permettra de garder ceux ci ? J’aimerais cette solution car j’ai du mal à me faire à la grandeur de celles ci sniffff

        Excellent journée Marie

  4. Bonjour Marie,

    Je vous donne des nouvelles de ma visite chez l’opticien. Donc d après elle mes problèmes d’adaptation sont en effet dus au fait que j’avais des verres progressifs courts jusqu’à maintenant et là en effet j’ai des verres progressifs longs. OK jusque là, je voudrais simplement avoir votre avis, est ce que le fait de passer aux courts va vraiment éliminer les soucis que j’ai eus ? Car ce qui m’ennuyait beaucoup avec les longs c’est que sur la vision latérale il y avait beaucoup plus de flous, il suffisait que je regarde un peu sur le côté pour que le flou s’installe. Plus précisément ma question est: avec les courts est ce que ce souci sera réduit ?

    Merci Marie !
    Bien à vous,

    Laurence

    • Bonjour Laurence,

      Pour vous répondre il faut rentrer dans la technique de fabrication du verre pour comparer la répartition des zones de flou. Je ne connais pas vos verres, donc idéalement parlez en avec votre opticien.

      Toutefois, un progressif long est plus confortable. Normalement les zones de flou sont plus douces et plus réparties, nettement moins sensibles. Pour moi votre malaise vient du fait que vous aviez adapté votre façon de voir et de bouger à vos anciens verres.

      A votre place, mais ce n’est que mon avis, je tenterais d’insister un peu plus. Quand vous ne chercherez plus les zones intermédiaires ou de près aux mauvais endroits de vos nouveaux verres, vous serez encore mieux qu’avec les anciens. De façon automatique, vos yeux et votre tête vont bouger pour que la vision soit bonne, vous n’y réfléchirez plus. Il faut laisser le temps de l’apprentissage. Mais au bout, je vous le redis, le confort est normalement plus important. Votre opticien peux vous laisser encore un peu de temps. Moi j’insisterai 1 mois (je dis 15 jours dans mon magasin); si dans 1 mois vous êtes toujours inconfortable, changez. Mais soyez optimiste, ne vous braquez pas contre ces nouveaux verres et vous verrez vous devriez être contente au final. je vous le redis : un progressif long est mieux qu’un progressif court, c’est dommage de « descendre » en gamme alors qu’un peu de patience devrait régler les choses.
      Bonne journée!
      Marie
      Votre opticien Anna Sam
      Douvres la Délivrande

  5. Bonjour,
    Je porte depuis samedi dernier, des lunettes avec des verres progressifs à faible correction.
    On m’a dit qu’il fallait un certain temps d’adaptation pour ces nouvelles lunettes, or ce qui me dérange, c’est qu’en fonction de l’environnement lumineux (intérieur ou extérieur) la vision intermédiaire n’est pas totalement nette (maison, train, gare, voiture, paysage…)
    De plus, j’ai vraiment l’impression que mon champ de vision pour la vision de près ou intermédiaire est très réduite … quand je suis à l’ordinateur ou que je lise sur la tablette, je remarque que je suis vite dans les zones de flous, c’est ce qui donne l’impression de tangage, et quand je marche dehors du coup c’est un peu galère.
    Je vois clairement mieux sans lunettes, ou même avec mes lunettes à verres unifocaux.
    Du coup, je me demande si ça changera avec du temps d’adaptation plus long, ou est-ce peut-être du au choix des verres … avec un champ de vision plus large ?
    L’opticien où j’étais ne m’a pas proposé plusieurs choix pour les verres, mais qu’un seul devis, car ma mutuelle (celle des fonctionnaires), a des tarifs conventionnés …
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Valérie,
      tout d’abord, je vous présente mes excuses pour ce temps anormalement long de réponse.
      Comment vous sentez vous après 15 jours de tests? Est-ce pareil qu’au début? Pour analyser ce qui vous dérange je manque clairement d’éléments. Tenez moi au courant. Si votre malaise persiste, on approfondira.
      Bonne journée Valérie,
      Marie
      Votre opticien Anna Sam

  6. Bonjour
    j’ai fait des progressifs hier soir, pour la première fois et je commençais à faire les exercices, c’était très difficile de regarder sur les cotés en bougeant les yeux ou regarder le sol…etc, ceci m’a crée des maux de tètes (+ mal des yeux) énormes jusqu’au matin. je ne savais pas les techniques ci-dessus, mais faut-il les appliquer aussi quand il faut avoir un réflexe rapide, orienter le regard sur le coté est plus rapide d’orienter la tete !, du coup je n’ai pas pu les remettre ce matin par crainte d’avoir ces maux terrible.
    En fait, j’ai un autre problème quand j’utilisais la vue de près (bas de verre), quand j’essaie de lire une ligne rapidement ou je défile une ligne,y’a une sorte des vagues suivent!! pas de tout confortable
    merci pour vos conseils
    toufik

    • Bonjour Toufik, effectivement il faut s’habituer à utiliser ce nouvel outil de haute technologie que sont vos verres. Les maux de têtes ne sont pas normaux, si ils continuent il faut revoir dans un premier temps votre opticien, il va vérifier votre vue et le centrage des verres. Toutefois le reste est normal, Vous allez apprendre à utiliser au mieux les verres en les portant régulièrement. Il faut absolument s’entêter 15 jours (sauf si maux de tête) et après vous allez acquérir des automatismes qui vont vous rendre la vue plus agréable. En espérant avoir répondu à votre question, bonne journée!

  7. Bonjour je viens d’avoir des lunettes à verre progress’ils. Ça fait 15 jours. Je vois mal de près obligé de le lever la tête. Et sur l’oeil gauche j’ai une tension qui est apparue. Et je vois mois bien sur loeil gauche qu’en pensez vous es ce que je dois revoir l’ophtalmologiste. Merci

    • Bonjour Sylvie, concernant votre vision de près : effectivement la vision de près est dans le bas de votre verre, il faut donc baisser le regard dans les lunettes ou lever le menton! Il va falloir s’y habituer, regardez autour de vous et vous verrez que tous les presbytes ont un port de tête particulier quand ils lisent (notamment leur téléphone). Toutefois si vous trouver que le mouvement n’est pas naturel ou est exagéré il est possible que soit votre verre soit centré trop bas, soit le couloir de progression soit trop long. Il faut revoir votre opticien et faire changer cela. A propos de la tension : il est nécessaire de vérifier, si vous êtes astigmate, que l’axe soit bien respecté. Si oui, il faut refaire un examen de vue et vérifier la prescription. Normalement votre opticien peut le faire, le délai sera plus court. Tenez moi au courant! Bonne journée!

  8. Bonjour,
    J’en suis à ma deuxième paire de progressifs, ma vue de près s’étant quelque peu réduite. Mon ophtalmologiste m’a dit que c’était normal au bout de 3 ans. Mais je ne m’habitue pas vraiment avec cette nouvelle paire pour lire. Je suis retournée chez mon opticien qui m’a réglé mes lunettes, mais lorsque je lui ai dit que si je les soulevais encore un peu, ceci me permettait de voir tout en bas des verres et du coup, c’est nettement plus net. Là, il m’a répondu qu’il ne fallait pas regarder tout en bas des verres, puisque ça faisait un effet « loupe » et que la correction dont j’ai besoin se situe juste au dessus. J’ai aussi la protection sur les verres pour travailler sur les écrans (ce qui donne un reflet bleu sur les verres, mais ce n’est absolument pas gênant). L’opticien m’avait prévenue qu’en raison de cette protection, je verrai les choses plutôt jaune que blanc, et c’est vrai, mais pas dérangeant non plus. Par contre, lorsque je regarde tout en bas de mes verres, je vois en blanc. Alors, je me pose des questions : 1 – mes verres progressifs sont-ils bien faits ? 2 – le filtre pour les écrans qui ne va pas jusqu’en bas des verres, est-ce normal ? Je voudrais avoir votre avis sur ces points. Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Cordialement.

    • Bonjour Soizic,
      Effectivement la correction est « progressive » sur le verre, c’est à dire que plus vous descendez dans le verre, plus la puissance de lecture est forte. Et votre opticien a raison, la puissance dont vous avez besoin est normalement placée au bon niveau sur le verre. Si vous lisez beaucoup et/ou si vous lisez au lit, je vous conseillerai de prendre des lunettes vision de près. Ce n’est pas très cher, tous les opticiens font des offres premiers prix, et ce sera tellement plus confortable! Moi je lis allongée ce qui ne me permet pas d’être dans la bonne zone de vision de mes verres progressifs, depuis que j’ai des lunettes de vision de près, je les mets au lit, pour des séances de lecture prolongées ou pour toutes taches minutieuses genre couture ou broderie.
      Concernant le traitement anti lumière bleue, comme vous précisez le reflet bleu, je sais que c’est un traitement de surface. Il ne peut pas être partiel, c’est impossible en fabrication. C’est donc un ressenti mais je vous assure que le traitement est sur tout le verre.
      En espérant avoir répondu à vos questions
      bonne journée Soizic!

  9. Je suis à mes deuxièmes lunettes progressives. Les premières je les ai rendues. Merci de vos supers conseils. Je vais essayer pour deux semaines. Si ca ne marche pas ben je vais les rendre et me contenter de deux ou trois lunettes différentes.

  10. Bonsoir,
    J’ai des verres progressifs depuis peu. Ce sont mes premiers verres progressifs. Mes problèmes sont les suivants :
    -1) Pour le moment j’arrive à les porter à la maison, mais lorsque je sors et que je les porte en marchant, je ne les supporte pas. J’ai de gros vertiges, même en regardant droit devant moi au loin.
    2) Pour la vision de près, j’ai l’impression que seule l’infime partie basse des verres me convient. Même en relevant le menton, ce n’est pas vraiment net et la zone d’aberration de chaque côté est vraiment très grande je trouve. Il faudrait en fait que je les redresse à la main en permanence pour bien voir avec les deux ou trois millimètres tout en bas des verres.

    Mes problèmes sont-ils dûs à l’adaptation normale à des verres progressifs ou cela pourrait-il être dû à un mauvais centrage ou autres problèmes ?

    Ce que je trouve bizarre, c’est que mon ophtalmologue m’a prescrit des verres progressifs car je commence à avoir du mal à voir de près lorsque c’est écrit tout petit. Mais au contraire des presbytes, pour mieux voir, dans ce cas, moi, je rapproche le texte au lieu de l’éloigner. Est-ce donc bien de la presbytie ?

    3) Lorsque je suis sur ordinateur et que je porte mes lunettes, la position que je dois adopter pour lire l’écran est vraiment TRÈS désagréable. Il faut que je mette ma tête en arrière et j’ai vraiment mal au cou dans cette position.
    En parcourant internet j’ai lu qu’il existait des verres dégressifs et que ceux-ci étaient davantage recommandés pour quelqu’un qui travaille sur ordinateur ou qui lit beaucoup sur tablette (je lis beaucoup sur tablette). Si je vais chez mon opticien et que je lui demande ce genre de verres à la place de mes verres progressifs, cela rentre-t-il dans l’assurance d’échange de verres ? Est-ce que je dois retourner voir mon ophtalmologue pour avoir une nouvelle ordonnance ou peut-on faire d’une ordonnance de verres progressifs des verres dégressifs ?

    Je m’excuse pour toutes ces questions, mais j’ai préféré tout rassembler en un seul sujet plutôt que de poser plusieurs questions à la suite.

    Merci d’avance pour vos réponses !

    Cordialement.

    • Bonjour Stéphane,

      Vous me donnez plein d’éléments et en même temps il m’en manque pour pouvoir faire une analyse et une réponse complète. Les 2 pistes que je ferais revérifier :

      1) la correction : Il y a des éléments qui ne concordent pas dans vos explications. Je ferais revérifier la correction par un examen de vue chez votre opticien. Notamment l’astigmatisme et son axe qui peuvent expliquer les vertiges.
      Est-ce la presbytie? Il me manque des éléments pour vous répondre… Age, correction en vision de loin… Là encore l’examen de vue permettra de répondre à cette question.

      2) la qualité de vos verres : Si vous êtes sur une ancienne génération de verres, les zones de flou sont très importantes et il faut « viser ». Vous ne me donnez pas de précision sur vos verres, vérifiez la génération de vos progressifs et si la correction est bonne (suivant examen de vue) il faut peut-être changer pour mieux, dans ce cas la garantie fonctionne, vous n’aurez que le surcoût à payer. Petite question annexe : avez vous choisi entre 2 qualité de verres ou est-ce que vous avez une mutuelle qui « impose » les verres?

      D’après ce que vous me dites, je ne pense pas que ce soit le centrage qui pose problème. Il faut évidemment le vérifier et c’est la première chose que fait chaque opticien.

      Des verres dégressifs sont une très bonne idée si vous n’avez pas l’intention de les porter tout le temps. Si vous vous passez de lunettes en vision de loin, pourquoi pas. Mais comme les lunettes de près, vous les chercherez partout à chaque fois que vous voudrez lire (y compris en faisant vos courses, au restaurant pour lire un menu…). C’est top en 2ème paire! Vous pouvez lire l’article sur les dégressifs ici : http://www.annasam.fr/pourquoi-acheter-lunettes-degressives/

      Je vous encourage à retourner voir votre opticien et à lui demander une examen de vue.

      N’hésitez pas à me tenir au courant ou à me poser d’autres questions!

      Bonne enquête!

      Marie
      Votre opticien Anna Sam Douvres la Délivrande

      • Bonjour Marie, et merci pour votre réponse !

        Je vais essayer de vous donner quelques précisions pour peut être affiner votre aide :

        -Je vais avoir 45 à la fin du mois.
        -Ma correction :
        OD : -0,75 (-1,25 à 90°) Add 1,50
        OG : -1,50 (-0,75 à 90°) Add 1,50
        -Pour ce qui est de mes verres, ce sont des Essilor Progressif CR39 HMC Clean -°65. Est-ce que ce sont des verres ancienne génération ?

        Par contre je repensais à une chose hier soir dans mon lit en attendant de trouver le sommeil : mon opticien a pris des mesures face à une colonne en mettant une sorte de collerette avec des marques autour de ma monture et m’a demandé de fixer la base de mon nez sans bouger. Pour moi la base de mon nez est le haut du nez, entre les sourcils et les yeux. Mais peut être que la base voulait en fait dire le bas du nez, entre les narines, et que du coup les mesures ont été faussées par ma faute ?

        Dans l’ensemble pour voir de loin ou regarder la télé de mon canapé, mes verres me satisfont, mais c’est pour la lecture de près que je suis gêné. J’ai l’impression de finalement voir mieux en les enlevant qu’en les mettant, ce qui est somme toute très embêtant puisque le but était de pouvoir avoir des lunettes pour voir à la fois de loin et de près sans avoir à les enlever.

        Merci pour vos futures éclaircissements si les détails supplémentaires que je viens de vous donner vous ont aidé !

        Bonne journée !

        Cordialement.

        • Re bonjour Stéphane,

          45 ans c’est sans aucun doute le début de la presbytie.

          Vous êtes myope, donc vous ne pouvez pas vous passez de lunettes au loin. Vous n’avez pas besoin de lunettes pour voir au près, d’ailleurs l’addition (le + 1.5 ) annule votre correction au loin. Par contre corriger l’astigmatisme est confortable si vous êtes sur ordi ou en lecture longtemps. Donc je pense que le choix d’un progressif est justifié.

          Vous portiez la même correction au loin avant de passer aux progressifs?

          Comment avez vous choisi vos verres? Est ce un choix budgétaire? Le verre référencé par votre mutuelle? Dites m’en plus.
          Le CR39 est un verre très basique que personnellement je déconseille sur verre blanc car pas assez confortable.

          Bonne Journée
          Marie
          Votre

          • Selon vous je n’ai pas besoin de correction pour voir de près, donc ? Je devrais refaire mes verres alors ou je n’ai pas bien compris ?

            Le « problème » c’est que sans ces nouveaux (dans le sens tous premiers) verres progressifs, je n’arrivais pas à lire de près avec mes anciennes lunettes, donc je devais tout le temps les soulever pour lire, ce pourquoi mon ophtalmogue m’a dit qu’il était préférable de passer aux verres progressifs pour ne pas avoir ce désagrément.

            Avant de passer aux progressifs, j’avais une correction un point moins forte pour voir de loin, je ne me souviens plus exactement de combien mais je peux chercher.

            Pour ce qui est des verres, j’ai simplement pris ceux que l’on me proposait. Je suis bénéficiaire de la CMU mais j’étais tout à fait prêt à payer de ma poche pour avoir de meilleurs verres. J’ai demandé à mon opticien si les verres que j’allais avoir n’étaient pas « bas de gamme » et il m’a répondu que non, donc je n’ai pas cherché plus loin. Vous me conseilleriez de prendre quels verres ? Et quel est leur prix ?
            Je préfèrerais avoir quelque chose de meilleure qualité même s’il faut débourser un peu d’argent !

            Merci une nouvelle fois pour vos réponses précises et détaillées, j’apprécie grandement !

            Cordialement.

          • Non, comme je vous l’écrivais, le choix de verres progressifs est tout à fait justifié.
            Je vous conseille de prendre des verres un peu plus confortables. Le CR39 est un verre très basique dans lequel les champs ne sont pas très larges, il faut « viser ». Je vous conseille de prendre une gamme un peu plus haute. Voyez avec votre opticien et… votre budget! Il y a beaucoup de verres différents, il faut en discuter en fonction de votre métier, de vos activités de vos habitudes. Prenez le temps de converser avec votre opticien.

            Bonne journée
            Marie

          • J’ai omis de préciser que j’avais tout de même pris l’option anti-reflets puisque vous me parlez de verres blancs, je ne sais pas si ça joue dans la dénomination verre blanc ou non.

          • Par verres blancs je voulais dire non colorés (solaires). C’est très bien d’avoir pris un anti reflet, c’est plus confortable et plus esthétique.
            Bonne journée
            Marie

  11. Bonsoir je vient davoir mes 1ere lunette progressif je les ai mise aujourd’hui pour la 1ere foi et frenchemnt dans l’après midi je me sentai pas vertige , mais de tête, envie de vomir , je voulai savoir si ces normale et ces combien de temp l’adaptation merci

    • Bonjour Sylvie,
      Non, une réaction aussi forte n’est pas normale. Retournez voir votre opticien, il doit vérifier votre équipement et votre correction.
      Bonne journée
      Marie
      Votre opticien Anna Sam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *