Protéger vos yeux de la lumière bleue

lumière bleue
La lumière bleue est vraiment nocive pour vos yeux

Les écrans (télé, ordinateurs, téléphones portable) émettent une lumière bleue qui peut se révéler préjudiciable pour vos yeux. Actuellement nous passons beaucoup de temps devant ces écrans, particulièrement les personnes jeunes. Ainsi, d’après le baromètre Asnav de juin 2016 les français de 16-24 ans passent, en moyenne, 9H 24 minutes par jour, les yeux rivés sur leurs ordinateurs, tablettes ou smartphones.

C’est considérable et c’est grave !

Cette lumière bleue peut entrainer à terme fatigue des yeux, troubles du sommeil, maux de tête, etc…

Pour faire simple, la mélatonine, souvent appelée hormone du sommeil, est secrétée par le cerveau en absence de lumière. Une forte exposition à la lumière bleue, en particulier avant d’aller se coucher, perturbe la sécrétion de la mélatonine et de ce fait perturbe aussi le sommeil.

De nombreuses études semblent prouver que l’exposition trop prolongée à la lumière bleue provoquerait aussi des dommages encore plus graves : la cataracte et la DMLA.

Personnellement je passe pas mal de temps sur mon ordinateur en magasin, je suis aussi accroc au smartphone, ce sujet est donc important pour moi.

Mes enfants, eux, sont carrément accrocs à la télé mais surtout à leurs tablettes et pour mon fils à son téléphone portable.

Je vous propose de partager mes réflexions et décisions sur ce sujet

1 : La prévention anti-lumière bleue :

lunettes anti lumière bleue
Pour les accrocs aux écrans, il est important de protéger ses yeux de la lumière bleue
  • J’essaie de limiter la durée d’utilisation des écrans par mes enfants. J’y arrive en partie en fixant des règles : Par exemple, pas d’écran après 18 heures, 4 jours par semaine (la veille des jours de classe)
  • Pas de téléphone portable après 20 heures.
  • Je règle l’intensité des écrans et je vérifie aussi que les écrans soient nettoyés régulièrement.
  • J’essaie d’inculquer quelques méthodes : cligner les yeux régulièrement. De temps en temps, par exemple une fois tous les ¼ d’heure, abandonner l’écran pendant quelques minutes (ou secondes) et regarder au loin (rester l’œil fixé à la même distance pendant une longue période est très néfaste à l’œil). Augmenter la taille du texte à l’écran,
  • Un truc que je n’ai pas essayé mais qui, à priori fonctionne bien : Le yoga des yeux ! Cela consiste à faire faire aux yeux quelques exercices de gym « oculaires ». Les spécialistes conseillent de répéter régulièrement ces exercices et d’y consacrer quelques minutes par jour. Pas évident de « vendre » cela à des ados, mais ça marche !

2 : Les mesures curatives anti-lumière bleue :

Ces mesures dépendent de votre cas. Avez vous des lunettes de vue, portez-vous des lentilles ou n’avez-vous aucun problème de vision?

Lunettes sans corrections mais anti-lumière bleue

Je propose à tous les accrocs aux écrans des lunettes anti-lumière bleue. Je propose ces lunettes à tous et en particulier aux personnes qui n’ont pas besoin de correction oculaire et qui ne portent pas de lunettes.

Ces lunettes ne sont pas très couteuses et elles sont de plus en plus belles. Elles filtrent une partie significative de la lumière bleue et apportent en même temps un véritable confort visuel. J’ai fait le choix des lunettes de la marque IZIPIZI. Ces lunettes ne sont pas chères, elles sont tendance et elles protègent vraiment les yeux de vos enfants de la lumière bleue. Ils ont, bien sûr, des lunettes pour adultes mais, pour moi, le problème est vraiment important pour les ados accrocs aux écrans. Les lunettes izipizi filtrent 40% des lumières bleues émises par nos écrans

Lunettes anti lumière bleue pour les porteurs de lentille

Je propose ces mêmes lunettes de protection pour les personnes qui portent des lentilles.

Traitement anti-lumière bleue pour les lunettes de vue

Dans le choix des verres de lunettes de vue, je propose toujours un traitement durci et un traitement antireflets mais je propose aussi presque toujours un traitement anti lumière bleue. Ce type de traitement avait une mauvaise image il y a quelques années à cause de la couleur des verres et de la déformation des couleurs perçues. Mais les verriers ont fait des progrès et aujourd’hui  il est difficile de voir la différence entre un verre traité et un verre non traité. Si vous passez du temps sur les écrans, n’hésitez pas : optez pour des verres traités anti lumière bleue.

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
6Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *