Aie, je suis presbyte, je ne peux plus lire mon journal !

presbyte
Il existe environ 20 millions de presbyte en France

Vous êtes presbyte, pas de panique, vous êtes loin d’être seul puisqu’il existe environ 20 millions de presbytes en France.

Le mot presbytie vient d’un mot grec qui signifie « vieil homme »

Ainsi, la presbytie arrive avec l’âge. A partir de 40-45 ans vous avez de plus en plus de mal à lire, par exemple, le journal. Vous commencez par allonger les bras et augmenter la lumière, puis vous devrez vous résigner à porter des lunettes.

En général la presbytie progresse de 45 à 60 ans, puis elle n’évolue plus.

Pour faire simple un presbyte voit bien de loin mais sa vue de près devient défaillante.

Explication de la presbytie

Pour bien voir de près ou de loin le cristallin prend une forme plus ou moins « bombée ». Avec l’âge ce processus d’accommodation marche moins bien. Le cristallin se « gonfle » plus difficilement, la vue de près n’est plus bonne.

Mesure de la presbytie

La presbytie se calcule en dioptries. L’évolution de la presbytie est relativement standard ! En général nous en sommes à +0,50 dioptrie à 40-45 ans pour passer par +1,50 dioptries à 50 ans et aboutir à +3 dioptries vers 60-65 ans

Comment corriger la presbytie ?

correction de la presbytie
La presbytie se corrige très facilement avec le port de lunettes

La presbytie se corrige très facilement par le port de lunettes ou de lentilles.

Alors la question que l’on me pose fréquemment : faut-il s’équiper de lunettes rapidement ou peut-on attendre ?

Il est préférable de porter des verres correcteurs rapidement, l’œil fatiguera moins. Je constate néanmoins que de nombreuses personnes tardent à porter des lunettes. C’était le cas de mon frère. A partir de 42 ans il avait de plus en plus de mal à lire. Il a tardé. J’ai pu le convaincre de porter des lunettes à partir de ces 44 ans et des poussières. Aujourd’hui, il est ravi de porter des lunettes pour lire et travailler sur son ordinateur.

Bien entendu, à ce stade il faut passer voir l’ophtalmo. Souvent les « jeunes » presbytes n’ont jamais fait contrôler leur vue. C’est l’occasion d’une visite « générale »

Quand tout le reste de la vue va bien la correction de la presbytie est facile. Vous portez des lunettes à verres unifocaux et vous pouvez lire facilement (ou regarder votre ordinateur).

Les verres uni focaux permettent de voir très bien à la distance pour laquelle ils ont été choisis (et uniquement à cette distance).

Correction de la presbytie en cas d’autres problèmes.

La correction de la presbytie se complique quand la personne souffre d’autres problèmes de vue : myopie, astigmatisme, hypermétropie…

Ainsi, un myope voit mal au loin. Il corrige ce problème en portant des lunettes. En général vers 40-45 ans il enlève ses lunettes pour lire !

Parfois le myope de plus de 40 ans porte des verres à double foyer, il regarde au loin en regardant par le haut des lunettes et il regarde de près (la lecture par exemple) en utilisant le bas de ses verres correcteurs.

La solution, aujourd’hui très répandue c’est le port de verres progressifs qui, lorsque l’on s’y est habitué, donne un confort de vue inégalé.

J’ai parlé dans un précédent article de ces verres progressifs dans un prochain article, ainsi d’ailleurs que des verres dégressifs.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
6Tweet about this on Twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *