Comment bien choisir ses verres de lunettes de vues ?

Aujourd’hui je vais vous parler du choix des verres de lunettes. Ce sujet est très vaste, ce premier article sur le sujet ne parlera que des matériaux utilisés dans la fabrication des verres de lunettes. D’autres articles viendront bientôt pour parler en particulier des traitements des verres.
Le choix des verres est très technique. Depuis quelques décennies les verriers ont fait des progrès considérables. La recherche et développement est très développée dans ce domaine et aujourd’hui vous pouvez choisir des verres qui apportent beaucoup de confort visuel et qui s’adaptent aux besoins de chacun.

Par expérience je sais que la majorité des porteurs de lunettes s’intéressent de très près au choix des montures mais font en général confiance à l’opticien pour le choix des verres. Ils ont raison, le choix des montures est très personnel, le choix des verres est plus disons « professionnel »
Une information minimum est néanmoins intéressante, d’où cet article.
Il y a trois types de verres correcteurs, les verres minéraux, les verres organiques ou verres plastiques et les verres en polycarbonate

Le verre de lunette minéral

C’est le « vrai » verre, il est lourd et fragile. Il est résistant à la rayure mais se casse facilement. Il est interdit pour les enfants car trop risqué en cas de casse (risque de blessure et de blessure de l’œil en particulier).
Il a des avantages comme la pureté de l’image qu’il émet, la finesse du verre, il a un indice très élevé. Il est résistant aux conditions extrêmes comme les agressions chimiques, les fortes températures … ne pas hésiter à demander ce verre si vous travaillez dans un milieu très chaud ou chargé d’émanations chimiques.

Il permet aussi les très fortes corrections.

Il filtre de 50 à 60 % des UV.

Le verre de lunettes organique

verres organiques essilor

Il existe plusieurs types de verres organiques en fonction du fournisseur choisi. Ils rivalisent tous pour vous apporter le maximum de confort et de correction.
Globalement les verres organiques sont très légers et très résistants aux chocs et à la casse.
Ils ne cassent pas mais se rayent facilement, il est nécessaire de leur appliquer un traitement de surface qui les durcit. On peut dire que ce type de verre est aujourd’hui le meilleur, le plus vendu et le plus conseillé. Il peut aller avec tout type de monture : plastique, métal, titane, percée (sans monture), nylor (demi-monture)…

Ils coupent de 90 à 95 % des UV.

Le verre en polycarbonate

C’est la dernière génération de verre organique. Il résiste bien aux chocs et aux cassures. Très rayable et dispersant plus les couleurs de la lumière, il est impératif de lui appliquer les traitements durci et anti-reflet.
Il est encore plus léger et plus résistant. Mais il est choisi surtout pour les lunettes de soleil et lunettes de sport.
Son seul défaut : il n’est pas adapté aux très fortes corrections, la vision pourrait ne pas être très nette avec le verre en polycarbonate, en effet ce type de verre à tendance à disperser les couleurs.

Il filtre de 99 % des UV.

Tableau comparatif : verres minéraux, verres organiques et verres en polycarbonate

Une synthèse étant plus facile à lire qu’un long discours, voici en résumé les avantages et inconvénients de chaque type de verre.

Type de verresAvantagesInconvénients

Verres minérauxNe se rayent pas facilement

Préconisés pour les fortes corrections (le verre ne sera pas trop épais)

Compatibles avec tous les traitements (antireflets en particulier)

Verres plus fins que les verres organiques

dispersent moins les couleurs que les verres organiques

Résistent bien aux agressions chimiques

Ces verres cassent très facilement

Déconseillés (voire interdits) pour les enfants

Verres plus lourds que les autres

A ne pas utiliser pour les lunettes percées

Très faible correction contre les UV

Ces verres autrefois très distribués représentent aujourd’hui moins de 5% des ventes en France

Verres plutôt lourds

Verres organiquesVerres légers, voire très légers et donc très confortables

Résistent très bien aux chocs

S’adaptent à tous les types de montures

Verres plus fins que les verres organiques

Un traitement « durci » s’impose

Pas ou peu de déformation géométrique

Peuvent être teintés dans toutes les couleurs

Conviennent mieux pour les verres progressifs

Ils filtrent mieux les UV que les verres minéraux

Ces verres se rayent très facilement (ils sont « tendres »)

Verres très épais en cas de correction élevée

Verres polycarbonatesVerres les plus minces et les plus légers

Très résistants à la casse

Protection totale des UV

Recommandés pour les enfants (ne cassent pas, protection UV totale…)

Recommandés pour les lunettes sans montures (lunettes percées)

Très « tendre », le traitement « durci » s’impose

Ne convient pas pour les fortes corrections

Qualité optique assez médiocre

Parfois aberrations chromatiques sur les bords

Il faut éviter de les « nettoyer » avec des produits chimiques

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur les réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter

2 Commentaires

    • Bonjour Tamim,
      De quel type de traitement vous parlez? On peut tout à fait traiter le verre minéral. Par contre le « durci » n’est pas nécessaire car le verre minéral est peu sensible à la rayure.
      En espérant avoir répondu à votre question,
      bonne journée Tamim!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *